Réacteur 1 Dépassement de la puissance thermique maximale autorisée

Publié le 03/04/2006

Centrale nucléaire de Civaux Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Le 26 février 2006, lors d'une opération de conduite visant à atteindre la puissance maximale du réacteur n°1, la puissance thermique du réacteur a dépassé la valeur d'exploitation autorisée.

La demande en électricité du réseau a conduit l'exploitant à augmenter la puissance électrique du réacteur pour atteindre la valeur maximale disponible. L'équipe de conduite a réalisé cette action sans respecter la procédure, qui consiste à suivre régulièrement la montée de puissance, ce qui a eu pour conséquence de conduire au dépassement de la puissance thermique autorisée du réacteur, fixée à 102 % de la puissance nominale, pendant 2 minutes et 20 secondes.

Dès que le dépassement a été constaté par l'opérateur, la puissance a été rétablie dans sa plage autorisée.

Une inspection réactive par l'Autorité de sûreté nucléaire a eu lieu le 8 mars 2006. Cette inspection a mis en évidence un défaut de surveillance en salle de commande ainsi qu'un manque de rigueur dans la réalisation de gestes quotidiens de conduite (lire la lettre de suite d'inspection INS-2006-EDFCIV-0015).

Après analyse de cet événement et sur proposition de l'exploitant du CNPE, l'Autorité de sûreté nucléaire a classé cet événement significatif pour la sûreté au niveau 1 de l'échelle INES en raison d'un défaut de culture de sûreté.

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014