Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°4 de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme)

Publié le 12/09/2007

Le réacteur N°4 de la centrale nucléaire du Tricastin a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 21 juillet au 16 août 2007. Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • visite des joints d'une pompe primaire ;
  • examens télévisuels de la partie secondaire des générateurs de vapeur ;
  • intervention sur une barre du stator de l'alternateur ;
  • intervention sur un tambour filtrant du système d'alimentation d'un dispositif de réfrigération.

Pendant cet arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a procédé à deux inspections inopinées qui portaient sur :

  • le respect des dispositions de sûreté et d'assurance qualité sur divers chantiers ;
  • le respect des dispositions de radioprotection en terme de balisage et de contrôle en sortie de zone contrôlée ;
  • la tenue des chantiers ;
  • la qualité du tri et de la gestion des déchets ;
  • la gestion des consignations de matériels important pour la sûreté.

L'Autorité de sûreté nucléaire estime qu'au niveau de l'organisation et de la coordination des chantiers, cet arrêt s'est bien déroulé. Cependant, EDF a rencontré des difficultés dans le domaine de la radioprotection notamment pour le respect des conditions de signalisation des informations radiologiques.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a donné le 10 août 2006 son accord au redémarrage du réacteur n°4 de la centrale nucléaire du Tricastin.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 21/07/2007

Date de redémarrage : 19/08/2007