Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 4

Publié le 04/12/2015

Le réacteur n°4 de la centrale nucléaire du Tricastin a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 26 septembre au 28 novembre 2015.

Les principales activités réalisées à l'occasion de cet arrêt et contrôlées par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie ;
  • le renouvellement d’une partie du combustible.

Six événements significatifs pour la sûreté classés au niveau 0 de l’échelle INES, liés aux activités réalisées au cours de cet arrêt, ont été déclarés.

L’arrêt a été marqué par un problème survenu, après la première divergence, sur les paliers du groupe turbo-alternateur situé dans la partie non nucléaire de l’installation. La résolution de ce problème a retardé le redémarrage d’environ un mois.

L’ASN estime que cet arrêt s’est correctement déroulé. Elle a toutefois constaté que, entre le 22 septembre et le 3 octobre 2015, EDF a fait face à une série de difficultés liées à la mise à l’arrêt du réacteur n°4 et au redémarrage du réacteur n°1. L’ASN a mené une inspection sur ce sujet le 16 octobre 2015, à l’issu de laquelle  il est apparu qu’EDF a géré de manière satisfaisante cette série d’événements.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 20 octobre 2015 son accord au redémarrage du réacteur n°4 de la centrale nucléaire du Tricastin.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 26/09/2015

Date de redémarrage : 28/11/2015