Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 2

Publié le 31/07/2013

Le réacteur n°2 de la centrale nucléaire du Bugey a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 16 mars au 28 juillet 2013.

Les principales activités réalisées à l'occasion de cet arrêt et contrôlées par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le rechargement en combustible ;
  • le remplacement d’un pôle du transformateur principal et du transformateur de soutirage ;
  • l’échange standard du rotor du corps basse pression n°1 ;
  • le remplacement d’un réchauffeur d’eau alimentaire ;
  • le lançage renforcé des plaques entretoises du faisceau tubulaire des générateurs de vapeur ;
  • le contrôle de l’état du faisceau tubulaire des générateurs de vapeur ;
  • le remplacement des hydrauliques des groupes motopompes primaires.

Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à 3 inspections inopinées qui portaient principalement sur le respect des exigences en matière de sûreté, de radioprotection, de protection de l’environnement et de sécurité des personnes.

Trois événements significatifs pour la sûreté classés au niveau « 1 » de l’échelle INES, liés aux activités réalisées au cours de cet arrêt, ont été déclarés. Il s’agit :

  • de l’inversion de câblage de deux thermocouples permettant de surveiller les paramètres physiques du cœur ;
  • d’un défaut d’isolement de l’enceinte de confinement induit par le maintien en position ouverte de quatre vannes contribuant à l’intégrité de la troisième barrière de confinement ;
  • du dépassement du gradient maximal de refroidissement du circuit primaire principal.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 15 juillet 2013 son accord au redémarrage du réacteur n°2 de la centrale nucléaire du Bugey.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 16/03/2013

Date de redémarrage : 28/07/2013