Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 2

Publié le 26/09/2005

Le réacteur n° 2 de la centrale nucléaire du Tricastin a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 13 août 2005 au 8 septembre 2005.

Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • lançage et contrôle télévisuel des plaques tubulaires des générateurs de vapeur ;
  • requalification de plusieurs capacités sous pression soumises à la réglementation ;
  • remplacement de sondes de températures sur le circuit primaire ;
  • maintenance sur une pompe du circuit primaire.

Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à 2 inspections dont une inopinée. Ces inspections portaient notamment sur :

  • l'examen non destructif de différents matériels ;
  • le lançage et contrôle télévisuel des plaques tubulaires des générateurs de vapeur ;
  • le contrôle des ancrages de la bâche de stockage de l'eau de réfrigération de la piscine d'entreposage du combustible.

L'ASN estime que cet arrêt s'est correctement déroulé et que les relations avec l'exploitant ont été de très bonne qualité.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'ASN a donné le 05 septembre 2005 son accord au redémarrage du réacteur n° 2 de la centrale nucléaire du Tricastin.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 13/08/2005

Date de redémarrage : 08/09/2005