Exposition anormale d’une personne dans un aéroport

Publié le 03/12/2019

Aéroport de Paris 95700 Roissy-en-France

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée, le 3 octobre 2019, de l’irradiation d’une personne entrée dans un contrôleur à bagages de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle. Les contrôleurs à bagages sont des appareils électriques émettant des rayons X, utilisés dans les aéroports afin d’empêcher toute intrusion d’objets illicites à bord d’un avion, par l’intermédiaire des passagers et de leurs bagages.

Selon les éléments de la reconstitution dosimétrique, la personne aurait été exposée de ce fait à hauteur de 5 mSv. Cette situation constitue un événement significatif pour la radioprotection, la dose annuelle réglementaire pour l’exposition de la population aux rayonnements ionisants résultant de l’ensemble des activités nucléaires étant fixée à 1 mSv par an.

Au regard de la dose reçue par cette personne, l’ASN classe cet événement au niveau 1 de l’échelle INES, qui comporte 8 niveaux, de 0 à 7.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie