Procédure d’examen au cas par cas pour déterminer si un projet doit être soumis à une évaluation environnementale

Conformément aux dispositions du code de l’environnement (articles L. 122-1 et suivants, R.122-1 et suivants), certains projets, plans ou programmes, par leurs caractéristiques propres, sont soumis de manière systématique à évaluation environnementale. D’autres projets doivent faire l’objet d’un examen au cas par cas afin de déterminer, au regard de leurs possibles impacts notables sur l'environnement, si une évaluation environnementale doit être réalisée.

D’après l’article L. 122-1 du code de l’environnement, l'évaluation environnementale est un processus constitué de l'élaboration, par le maître d'ouvrage, d'une étude d’impact sur l'environnement, de la réalisation de consultations, ainsi que de l'examen, par l'autorité compétente pour autoriser le projet, de l'ensemble des informations présentées dans l'étude d'impact et reçues dans le cadre des consultations effectuées et du maître d'ouvrage.

Les projets de modification notable d’une installation nucléaire de base relèvent d’un examen au cas par cas lorsqu’ils ont susceptibles d’entraîner des incidences négatives notables sur l’environnement. Pour ces projets, conformément au deuxième alinéa du IV de l’article L. 122-1 du code de l’environnement, l’Autorité de sûreté nucléaire est chargée de déterminer si ces projets doivent ou non faire l’objet d’une évaluation environnementale.

Pour ce faire et conformément aux dispositions de l’article R122-3 du code de l’environnement, le maître d'ouvrage adresse un formulaire d’examen au cas par cas à l’Autorité de sûreté nucléaire. Ce formulaire est publié à sa réception.

__________________________________________

Demandes de modifications des autorisations de prélèvement et rejets de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire en vue de la création d'une installation de traitement contre la prolifération des micro-organismes pathogènes et de la prise en compte du retour d'expérience d'exploitation 
Mis en ligne le 10/06/2020

Publié le 25/06/2020

Décisions de l'ASN

Décision n° CODEP-DCN-2020-031124 du Président de l’ASN du 23 juin 2020

Décision n° CODEP-DCN-2020-031124 du Président de l’Autorité de sûreté nucléaire du 23 juin 2020 sur le projet de création d’une installation de traitement contre la prolifération des micro-organismes pathogènes sur la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire et de prise en compte du retour d’expérience d’exploitation, après examen au cas par cas en application du IV de l’article R. 122-3 du code de l’environnement

__________________________________________

Amélioration de la protection de la centrale nucléaire de Gravelines contre les inondations extrêmes
Mis en ligne le 09/12/2019

Date de la dernière mise à jour : 25/06/2020