Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

Division de Strasbourg

NOUS CONTACTER

Division de Strasbourg
14, rue du bataillon de Marche N°24
B.P. 81005F
67070 Strasbourg
 
Tél. : +33 (0)3 88 13 07 07
Fax : +33 (0)3 88 13 07 06
 
strasbourg.asn@asn.fr

La division de Strasbourg contrôle la sûreté nucléaire, la radioprotection et le transport de substances radioactives dans les 6 départements des régions Alsace et Lorraine.

Les effectifs de la division de Strasbourg s’élèvent à 14 agents : la chef de division, 2 adjoints, 8 inspecteurs et 3 agents administratifs, placés sous l’autorité d’un délégué territorial.

Les installations contrôlées

Les principales installations et activités contrôlées par la division de Strasbourg sont :
  • les centrales nucléaires de Fessenheim (2 réacteurs de 900 MWe) et de Cattenom (4 réacteurs de 1 300 MWe) exploitées par EDF;
  • 9 services de radiothérapie externe ;
  • 3 services de curiethérapie ;
  • 14 services de médecine nucléaire ;
  • une cinquantaine de services de radiologie interventionnelle ;
  • environ 70 scanners ;
  • 4 000 appareils de radiodiagnostic médical et dentaire ;
  • 200 établissements industriels et de recherche ;
  • 3 cyclotrons de production de fluor 18.
Les missions de la division de Strasbourg

 La division de Strasbourg de l’ASN est chargée de la surveillance de ces installations par :

  • l'instruction des dossiers d’autorisations et de déclarations transmis par les exploitants ;
  • des inspections régulières;
  • le suivi de la déclaration et du traitement par les exploitants des évènements significatifs;
  • le suivi des arrêts de réacteur : Les réacteurs sont arrêtés périodiquement pour procéder à leur rechargement en combustible et réaliser des opérations de maintenance. L’ASN se prononce sur le programme des travaux et en contrôle l’exécution. Le redémarrage du réacteur est soumis à son accord.

La division de Strasbourg de l’ASN assure en outre l'inspection du travail sur les centrales de Fessenheim et de Cattenom et le contrôle des organismes agrées dans le domaine de la radioprotection. Elle assure également les relations avec les autorités locales, notamment en cas d'accident et elle contribue à l'information du public, des élus, des associations et des médias sur les sujets qui la concerne. Enfin la division de Strasbourg de l’ASN participe activement aux relations internationales que l’ASN entretient avec ses homologues étrangers. La division de Strasbourg participe ainsi à la commission franco-allemande pour les questions sur la sûreté nucléaire (DFK) composé d’une réunion plénière et de quatre groupes de travail, à la commission franco-luxembourgeoise et à la commission franco-suisse. Le Délégué territorial de la division de Strasbourg préside en outre le groupe de travail n°1 et n°4 de la DFK.

les centrales nucléaires de Fessenheim (2 réacteurs de 900 MWe) et de Cattenom (4 réacteurs de 1 300 MWe) exploitées par EDF

Date de la dernière mise à jour : 22/09/2017