Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

Division de Bordeaux

NOUS CONTACTER

Division de Bordeaux
 
Cité Administrative de Bordeaux
Boite 21
2, rue Jules Ferry
33090 Bordeaux Cedex
 
Secrétariat de la cheffe de division
et du pôle dédié aux centrales nucléaires :
+33 (0)5 56 24 87 26
 
Secrétariat du pôle dédié
aux activités nucléaires de proximité :
+33 (0)5 56 24 87 58
 
Fax : +33 (0)5 56 24 87 11
bordeaux.asn@asn.fr

La division de Bordeaux contrôle la sûreté nucléaire, la radioprotection et le transport de substances radioactives dans les 12 départements de la région Nouvelle-Aquitaine et dans les 8 départements de l’ancienne région Midi-Pyrénées.

Les effectifs de la division de Bordeaux s’élèvent à 22 agents : le chef de division, 2 adjoints, 15 inspecteurs et 4 agents administratifs, placés sous l’autorité d’un délégué territorial.

Les installations contrôlées

Le parc d’activités et d’installations à contrôler en Aquitaine, Poitou-Charentes et Midi-Pyrénées comporte :

  • la centrale nucléaire du Blayais (4 réacteurs de 900 MWe) ;
  • la centrale nucléaire de Civaux (2 réacteurs de 1 450 MWe) ;
  • la centrale nucléaire de Golfech (2 réacteurs de 1 300 MWe) ;

Les installations et les activités utilisant les rayonnements ionisants dans les secteurs médical, industriel et de la recherche :

Elle assure l'inspection du travail sur les centrales de Blayais, Civaux et Golfech

Selon la nature de l'installation, la division de Bordeaux assure notamment les contrôles suivants :

  • l'instruction des autorisations courantes ;
  • des inspections et des visites régulières ;
  • le suivi des arrêts de réacteurs pour rechargement en combustible pour Blayais, Civaux et Golfech ;
  • le suivi de la déclaration et du traitement par les exploitants des incidents ;
  • le contrôle de l'application de la réglementation sur les appareils à pression de gaz et de vapeur ;
  • le contrôle de l'application de la réglementation sur les ICPE ;
  • le contrôle de la gestion des déchets par les exploitants des INB.

Dans ce cadre, la division de Bordeaux instruit des dossiers concernant :

  • les déclarations de modification des installations ou des spécifications techniques d'exploitations des centrales ;
  • la création et la modification d'ICPE ;
  • les rejets d'effluents liquides ou gazeux ;
  • la création et la modification d'installations nucléaires.

Date de la dernière mise à jour : 22/09/2017