Journée d’échange sur les pratiques professionnelles de maîtrise de la dose délivrée au patient à l’initiative de l’ASN et du Centre Léon Bérard (Lyon)

Publié le 19/10/2017 à 14:44

Information régionale

Le 19 septembre 2017, l’ASN et le Centre Léon Bérard (CLB) ont organisé, de manière conjointe, une journée d’informations et d’échanges sur le thème de la maîtrise de la dose délivrée au patient.

Cette journée a réuni une centaine de professionnels de la santé (médecins, physiciens médicaux, manipulateurs en électroradiologie médicale, radiopharmaciens) des services d’imagerie de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La journée a porté sur les domaines de la médecine nucléaire et de la scanographie, répartis sur deux demi-journées.

Afin de favoriser le partage d’expérience, le choix des organisateurs a été de diversifier les points de vue et les thématiques, avec la participation d’une douzaine d’intervenants, issus de 8 structures différentes.

Outre des rappels techniques (doses en radiodiagnostic et en thérapie, recommandations…), les présentations ont porté sur les paramètres et les évolutions technologiques disponibles pour optimiser la dose. Elles ont également permis d’aborder le point de vue des professionnels au travers de leurs expériences respectives (mise en place de logiciels de traçabilité, pratiques dans le domaine de la pédiatrie…).

Journée d'échange ASN et Centre Léon Bérard, Lyon, sept. 2017
Journée d'échange ASN et Centre Léon Bérard, Lyon, sept. 2017

L’ASN a contribué aux débats en présentant les évolutions réglementaires à venir dans le domaine de la radioprotection des patients.

Cette collaboration entre l’ASN et un établissement de santé vise à favoriser le dialogue entre les professionnels afin d’échanger sur les pratiques. Les premiers retours des participants à cette journée ont montré l’intérêt de poursuivre ce genre d’initiative.

Pour en savoir plus sur la maîtrise de la dose délivrée au patient :

L’exposition des patients aux rayonnements ionisants doit être distinguée de l’exposition des travailleurs et de la population dans la mesure où elle n’est soumise à aucune limite de dose.

La situation d’exposition du patient diffère selon que l’on considère les applications médicales à visée diagnostique ou thérapeutique. Dans le premier cas, il est nécessaire d’optimiser l’exposition aux rayonnements ionisants pour délivrer la dose minimale afin d’obtenir une information diagnostique pertinente ou pour réaliser l’acte interventionnel prévu ; dans le second cas, il faut délivrer la dose la plus forte possible, nécessaire pour obtenir la destruction des cellules ciblées, tout en préservant au mieux les tissus sains voisins.

La maîtrise des doses délivrées lors des examens d’imagerie et des traitements est un impératif qui repose notamment sur les compétences des professionnels en radioprotection des patients, mais aussi sur les procédures d’optimisation et le maintien des performances des équipements.

Contacts

ASN : Olivier RICHARD (division de Lyon) : 04.26.28.61.75, olivier.richard@asn.fr
Centre Léon Bérard : Jean-Noël BADEL, 04.26.55.67.19, jeannoel.badel@lyon.unicancer.fr - http://www.centreleonberard.fr/

Date de la dernière mise à jour : 23/10/2017