La revue Contrôle

Contrôle, revue technique de référence, est diffusée gratuitement par abonnement ; elle compte aujourd’hui près de 10.000 abonnés en France (élus locaux et nationaux, experts, journalistes, associations, exploitants, administrations, particuliers, etc.) et à l’étranger.Lancée en 1994, la revue Contrôle a succédé au Bulletin sur la sûreté nucléaire (BSN), lui-même né, au lendemain de la catastrophe de Tchernobyl, de la nécessité de diffuser auprès du public une information fiable et transparente sur la sûreté des installations nucléaires. La revue Contrôle traite aujourd’hui de l’approche technique et scientifique de la sûreté nucléaire et de la radioprotection. Répondant aux demandes toujours plus affirmées du public de disposer d’une information technique et juridique à la fois neutre et sûre, la revue de l’ASN est aussi le lieu du débat, de l’analyse fine des problématiques, de la mémoire et du retour d’expérience. La position de l’ASN est exprimée de manière systématique sur chacun des sujets traités.Contrôle propose aujourd’hui, dans les deux à trois numéros publiés chaque année, trois rubriques : « Analyse », qui traite d’un sujet technique ou d’un point réglementaire, « Retour d’expérience », sur un sujet technique pour lequel les prescriptions de l’ASN ont été appliquées et « En question », qui aborde une problématique technique ou sociétale.Tous les numéros de la revue Contrôle sont disponibles en téléchargement au format numérique sur www.asn.fr. Certains numéros traduits en anglais sont également disponibles sur la version anglaise du site de l’ASN.

Abonnement à la revue Contrôle et commande de brochures

Pour souscrire ou modifier votre abonnement à la revue Contrôle ou commander d'anciens numéros, rapports de l'ASN ou plaquettes :

→ Créez un compte sur asn.fr !

Publié le 04/11/2015

Tous publics

Contrôle n°199

Si la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (loi TECV) promulguée cet été n’a pas vocation à traiter uniquement des questions nucléaires - elle n’en demeure pas moins porteuse de nombreuses avancées pour la sûreté nucléaire et la radioprotection et leur contrôle : renforcement de la transparence et de l’information du public, formalisation du système dual de contrôle, gradation du pouvoir de sanction de l’ASN.