Rapport de l'ASN 2020

LES APPRÉCIATIONS DE L’ASN LES APPRÉCIATIONS DE L’ASN PAR EXPLOITANT EDF Les centrales nucléaires en fonctionnement L’ASN considère que l’année 2020 a été globalement satisfaisante enmatière de sûreté d’exploitation des centrales nucléaires d’EDF. La rigueur d’exploitation a en particulier progressé. Le contexte particulier induit par la crise sanitaire a pu contribuer à ces bons résultats. A contrario , l’ASN constate que le recul dans la prise en compte de la radioprotection des travailleurs observé en 2019 s’est accentué en 2020. Une réaction forte d’EDF est attendue sur ce sujet. La gestion des conséquences de la crise sanitaire L’ASN considère qu’EDF a convenablement géré les évolutions de ses organisations rendues nécessaires par les mesures sani‑ taires liées à la pandémie de Covid-19. Les restrictions de déplacement mises en place par le Gouver‑ nement lors du printemps 2020 ont, dans un premier temps, fortement réduit la capacité d’EDF à réaliser les opérations de maintenance programmées pendant les arrêts de réacteur pour rechargement du combustible. Face à cette situation, EDF a décidé de rallonger les durées prévisionnelles de tous les arrêts programmés et d’en reporter certains. L’ASN s’est assurée que les décalages des opérations de maintenance et d’arrêt ont été conduits par EDF dans le respect des règles applicables en matière de sûreté. EDF a par ailleurs dû adopter des mesures pour garantir la sûreté des installations tout en respectant les règles sanitaires sur ses sites. Certaines de ces évolutions ont été bénéf iques pour la sûreté. C’est le cas notamment des mesures prises pour limiter les contacts avec les opérateurs de conduite, qui ont amélioré la sérénité dans les salles de commande. EDF a tenu l’ASN régulièrement informée lors de la crise sani‑ taire, ce qui a permis à l’ASN de maintenir un suivi précis de la situation de chaque centrale. L’exploitation L’ASN constate que la grande majorité des centrales nucléaires a progressé en 2020 en ce qui concerne la rigueur de la sur‑ veillance en salle de commande et le pilotage des installations. Cette progression s’accompagne, dans la majorité des cas, par une nette diminution du nombre de situations de sortie non autorisée du domaine d’exploitation et du nombre de non-res‑ pects des règles de conduite. Les évolutions d’organisation et les reports d’activité induits par la crise sanitaire ont pu contri‑ buer à cette amélioration. Pour autant, l’ASN a constaté en 2020 une augmentation, pour une majorité des centrales nucléaires, du nombre d’événements signif icatifs dont l’analyse des causes met en évidence une documentation inadaptée utilisée par l’équipe de conduite ou une mauvaise utilisation de cette documentation. L’ASN a constaté en 2020 une bonne connaissance des procé‑ dures de conduite en situation d’accident, mais a encore relevé que certains gestes ne peuvent pas être accomplis dans les délais requis, voire ne peuvent pas être exécutés compte tenu de la configuration des installations. Ces cas étaient cependant moins nombreux qu’en 2018 et 2019. L’organisation mise en place sur les sites pour gérer les compé‑ tences, les habilitations et la formation est restée globalement satisfaisante en 2020. Comme en 2019, les inspections de l’ASN portant sur l’organi‑ sation et les moyens de crise ont permis de conf irmer un bon niveau d’appropriation des principes d’organisation, de prépa‑ ration et de gestion des situations d’urgence relevant d’un plan d’urgence interne. Les analyses menées par les sites à la suite d’événements signi‑ f icatifs sont généralement pertinentes et l’identif ication des L’ASN exerce sa mission de contrôle en utilisant, de façon complémentaire et adaptée à chaque situation, l’encadrement réglementaire, les décisions individuelles, l’inspection et, si nécessaire, des actions de coercition et de sanction, afin que soient maîtrisés au mieux les risques des activités nucléaires pour les personnes et l’environnement. L’ASN rend compte de sa mission et porte une appréciation sur les actions de chaque exploitant et par domaine d’activité. 14 Rapport de l’ASN sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2020

RkJQdWJsaXNoZXIy NjQ0NzU=