Demande d’autorisation d’exercer une activité nucléaire à des fins de médecine nucléaire in vivo

Publié le 25/01/2021

  • Projet de décision individuelle

Thèmes :

  • Utilisations médicales

Centres médicaux :

  • Crlcc Institut Jean Godinot - Reims (51)

 L’autorisation actuellement en vigueur permet au service de médecine nucléaire de l’institut Godinot de détenir et d’utiliser des sources radioactives non scellées et scellées à des fins de diagnostic, de thérapie et de recherche impliquant la personne humaine (RIPH).

La présente demande, soumise à consultation du public, concerne l’extension de son activité avec notamment la détention et l’utilisation du radium 223.

Référence de la consultation [2021.01.06]

Modalités de la procédure de participation du public portant sur la demande d’autorisation d’exercer une activité nucléaire à des fins de médecine nucléaire in vivo

Service de médecine nucléaire de l’institut Godinot de Reims.

Le plan de gestion des effluents et des déchets contaminés ainsi que le dernier bilan annuel des déchets produits et des effluents rejetés remis à l’ANDRA par l’exploitant sont mis à la disposition du public pour une durée de 15 jours à compter du 25 janvier 2021.

L’intégralité du dossier peut être consultée, sur prise de rendez-vous préalable au 03.26.69.33.75, à l’adresse suivante :

ASN - Division de Châlons-en-Champagne

50, Avenue du Général Patton

51000 CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

Du lundi au vendredi, de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Pour faciliter la compréhension du public, l’impact des rejets générés par les services de médecine nucléaire est décrit dans un document générique établi par l’ASN.

Les observations peuvent être faites par voie électronique sur le site Internet de l’ASN jusqu’à la date du 8 février 2021.

A voir aussi

Date de la dernière mise à jour : 09/02/2021