Plans nationaux d'action pour la gestion du risque lié au radon

Depuis 2005, trois plans nationaux d’action de gestion du risque radon ont été adoptés en France, marquant ainsi les objectifs à poursuivre en matière de réduction des effets sanitaires du radon. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été chargée de piloter ces plans et d’en animer le comité national de suivi, auquel ont été associés, outre les administrations concernées, des représentants du monde associatif et des professionnels de la mesure du radon. Le troisième plan 2016-2019 est adossé au Plan national santé environnement 2015-2019 (dit PNSE 3) et a été élaboré dans le contexte de la transposition de la directive 2013/59/Euratom du Conseil du 5 décembre 2013 ce qui lui confère désormais une dimension réglementaire.

Publié le 26/01/2017

Pour les professionnels

Plan national d’action 2016-2019 pour la gestion du risque lié au radon

Dans cette troisième édition, l’information et la sensibilisation du public et des principaux acteurs concernés par le risque radon (collectivités territoriales, employeurs, …) sont désormais inscrits en orientation stratégique prioritaire.

Publié le 26/01/2017

Pour les professionnels

Plan national d'action 2011-2015 gestion du risque lié au radon : bilan

Plan national d'action 2011-2015 pour la gestion du risque lié au radon : bilan

Publié le 26/01/2011

Pour les professionnels

Plan national d’action 2011-2015 pour la gestion du risque lié au radon

Dans le cadre du premier PNSE, un premier plan national d’action 2005-2008 relatif à la gestion du risque lié au radon avait été élaboré par l’ASN, en 2005, en collaboration avec la Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages (DHUP), l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), l’Institut de veille sanitaire (InVS) et le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Il avait permis, d’une part, la réalisation d’actions importantes en matière de prévention du risque « radon » et d’autre part une collaboration étroite entre les différents acteurs impliqués dans la problématique radon.

Publié le 14/12/2009

Pour les professionnels

Plan national d’action 2005-2008 pour la gestion du risque lié au radon

La gestion du risque lié au radon fait partie du plan national "santé – environnement" (PNSE), publié par le Gouvernement en juin 2004 et mentionné dans le rapport annexé à la loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique. La commission d’orientation du PNSE avait, en effet, identifié huit enjeux prioritaires dont le deuxième était de "prévenir les cancers en relation avec les expositions environnementales", avec le radon parmi les "principaux facteurs d’exposition à traiter".