Définitions

Urgence radiologique

Il y a situation d'urgence radiologique lorsqu'un événement risque d'entraîner une émission de matières radioactives ou un niveau de radioactivité susceptibles de porter atteinte à la santé publique.
 
Les accidents radiologiques peuvent survenir dans une INB ou en dehors des INB, dans un établissement exerçant une activité nucléaire (hôpital, laboratoire de recherche...) à la suite de la perte d'une source radioactive ou par dissémination involontaire ou volontaire de substances radioactives dans l'environnement.
 
D'autres situations peuvent aussi nécessiter une intervention et/ou conduire à une situation d'urgence : il s'agit par exemple de situations résultant d'anciennes activités nucléaires ou industrielles où ont été manipulées des matières contenant des radionucléides naturels (uranium ou thorium). Généralement de moindre importance en termes d'exposition que les situations accidentelles, ces situations, où l'exposition est susceptible de durer (exposition « durable ») si aucune action n'est engagée, peuvent cependant présenter un risque pour la santé des personnes à moyen ou long terme.

Crise nucléaire

Le terme « crise nucléaire » désigne les événements pouvant conduire à une situation d'urgence radiologique sur une INB.

Plan d'urgence

Les dispositions d'urgence, que l'on peut qualifier de lignes de défense ultimes, comportent pour les activités présentant des risques importants comme les INB des organisations particulières et des plans d'urgence, impliquant à la fois l'exploitant et les pouvoirs publics. Ces plans précisent notamment la nature des interventions à mettre en place pour assurer la protection de la population, compte tenu de l'importance des expositions. Ce dispositif de crise, régulièrement testé et évalué, fait l'objet d'évolutions importantes tenant compte du retour d'expérience des exercices.

En savoir plus

Incident ou accident

Lorsqu'un événement survient dans une installation nucléaire, il est qualifié d'incident ou d'accident en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur les populations et l'environnement.

Pour mesurer la gravité d'un événement, une échelle internationale existe : l'échelle INES. Cette échelle compte huit niveaux, le niveau 7 correspondant à un accident dont la gravité est comparable à l'accident survenu le 26 avril 1986 à la centrale de Tchernobyl.

Les événements de niveaux 1 à 3, sans conséquence significative sur les populations et l'environnement, sont qualifiés d'incidents. Ceux des niveaux supérieurs (4 à 7), sont qualifiés d'accidents.

Les événements qui surviennent en France chaque année ne sont généralement pas classés ou sont classés au niveau 1 de l'échelle INES.

La radioactivité

Toutes les questions que vous vous posez sur la radioactivité : d'où elle vient ? quels sont ses dangers pour la santé et l'environnement ? comment la mesurer, comment s'en protéger ? Etc.

En savoir plus

Date de la dernière mise à jour : 16/06/2017