Les autres actions de protection

En cas d’accident nucléaire, il existe des moyens complémentaires de se protéger :

  • La mise à l’abri est une action immédiatement applicable, notamment pour les accidents à déroulement rapide. Elle vise à atténuer l’effet des rayonnements par l’interposition de la structure en dur des bâtiments, et le risque de contamination interne et externe due aux particules et aux gaz par le maintien des personnes dans des locaux clos et peu ventilés.
  • L’évacuation vise à soustraire dans les meilleurs délais la population aux risques liés à des rejets importants et longs, si possible avant que le rejet ne débute, ou tant qu’il est de faible intensité.
  • Et le cas échéant, des interdictions de produire et de consommer certaines denrées (eau, lait, produits frais) pour éviter les risques de contamination.
6 réflexes pour bien en cas d'alerte nucléaire

Date de la dernière mise à jour : 30/06/2017