La gestion des conséquences de l'accident de Tchernobyl. Perspective thématique

Vingt ans après l'accident de Tchernobyl (1986), le projet PAREX a permis de revenir sur l'ensemble de la gestion post-accidentelle en Biélorussie.

Les enseignements d'ETHOS dans le domaine de la radioprotection

Des habitants d'Olmany cartographient la contamination dans le village

Le projet Ethos (1996-2001) a permis de développer et de tester une démarche innovante de co- expertise entre la population de collectivités locales biélorusses et des experts.

L'objectif du projet était d'améliorer la protection radiologique des habitants (environ 1 400) du village biélorusse contaminé d'Olmany, puis de 4 autres villages du même district, à travers un engagement actif de la population.

La démarche Ethos a demandé l'établissement d'une relation de confiance entre les experts et les acteurs locaux. Elle a impliqué la mise en place, avec la population, d'un système de contrôle radiologique opérationnel afin de disposer d'informations fiables.

Le projet Ethos a permis d'identifier les liens existant entre la radioactivité mesurée et les pratiques quotidiennes, notamment entre le niveau de contamination de l'alimentation et les expositions internes. Il a alors été possible de mettre en évidence des marges de manoeuvre importantes et des possibilités d'améliorer la situation sur le plan radiologique.

La pérennité d'une telle démarche repose sur la poursuite d'un suivi radiologique opérationnel, mais également sur la surveillance sanitaire des populations et sur la diffusion, y compris auprès des enfants, d'une culture pratique de radioprotection.

Démarche de co-expertise

Face aux incertitudes scientifiques sur les effets à long terme des faibles doses et face au manque de connaissances des experts et de la population concernant la situation radiologique locale, la nécessité d'un co-apprentissage et l'idée d'engager une démarche de co-expertise avec la population se sont rapidement imposées.

Contrôle radiologique opérationnel

La démarche de co-expertise implique de disposer d'informations fiables.

Nécessité d'une approche individuelle

Un autre enseignement essentiel du projet Ethos réside dans la nécessité d'adopter une approche individuelle du problème de la contamination.

Normes : des repères pour l'action

Le travail mené dans le cadre du projet Ethos porte un autre enseignement : il est important pour les acteurs locaux d'envisager les normes, non pas en termes de frontières entre sécurité et danger, mais en termes d'objectifs, de guides pour l'action au quotidien dans une perspective de diminution de l'exposition radiologique.

Culture pratique de radioprotection

L'implication de la population dans les opérations de mesure et dans le pilotage de leur situation personnelle a progressivement débouché sur le développement d'une culture pratique de radioprotection.

Date de la dernière mise à jour : 25/03/2014