Les relations multilatérales

Par des actions dans un cadre multilatéral, notamment celui de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’ASN cherche à promouvoir des objectifs de sûreté ambitieux, notamment dans les standards de sûreté de l’Agence, ainsi que le partage d’expérience et des coopérations en matière de revue par les pairs.

Les cadres institutionnels

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)

Créée en 1957, l'AIEA a pour mission de promouvoir l'utilisation sûre des technologies nucléaires à des fins pacifiques. C'est une organisation de la famille des Nations unies qui regroupait, en janvier 2014, 161 États membres.

L'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire (AEN)

Créée en 1958, l’Agence pour l’énergie nucléaire (AEN), regroupe la majorité des États membres de l’OCDE. Dorénavant, cela représente, avec l’intégration de l’Argentine et de la Roumanie en 2017, 33 pays membres d’Europe, d’Amérique du Nord et de la région Asie-Pacifique. Son principal objectif est d’aider les pays membres à maintenir et à approfondir les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l’environnement et économique de l’énergie nucléaire.

Le Comité scientifique des Nations unies sur les effets des rayonnements atomiques (UNSCEAR)

Créé en 1955, le comité scientifique des Nations unies pour l’étude des effets des rayonnements atomiques (UNSCEAR) établit périodiquement des synthèses de l'ensemble des données scientifiques internationales sur les sources et les risques des rayonnements pour l'environnement et la santé. Il propose des estimations de risque et les résultats de ces travaux sont utilisés par d'autres organisations pour proposer des limites de dose et des dispositions en matière de radioprotection.

La Commission internationale de protection radiologique (CIPR)

Créée en 1928, la CIPR (Commission internationale de protection radiologique) est une organisation non-gouvernementale dont l'objectif est d'apprécier l'état des connaissances sur les effets des rayonnements afin de s’assurer que celles-ci ne remettent pas en cause les règles de protection actuelles et d'identifier leurs implications du point de vue des règles de protection à adopter.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS)

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) est l’institution internationale des Nations unies spécialisée dans la santé. Elle est chargée de diriger l’action sanitaire mondiale, de définir les programmes de recherche en santé, de fixer des normes et des critères, de présenter des options politiques fondées sur des données probantes, de fournir un soutien technique aux pays et de suivre et d’apprécier les tendances en matière de santé publique.

Date de la dernière mise à jour : 19/08/2019