Les relations multilatérales

Par des actions dans un cadre multilatéral, notamment celui de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’ASN cherche à promouvoir des objectifs de sûreté ambitieux, notamment dans les standards de sûreté de l’Agence, ainsi que le partage d’expérience et des coopérations en matière de revue par les pairs.

Les associations

L'association internationale des responsables d'Autorités de sûreté nucléaire (INRA)

L’association INRA regroupe les autorités d’Allemagne, du Canada, de Corée du Sud, d’Espagne, des États-Unis, de la France, du Japon, du Royaume-Uni et de la Suède.

L'association FRAREG

L'association des autorités de sûreté nucléaire des pays exploitant des centrales de conception française (FRAREG, pour FRAmatome REGulators) a été créée en mai 2000. Elle regroupe les Autorités de sûreté nucléaire des pays exploitant des centrales de conception française (Afrique du Sud, Belgique, République populaire de Chine, Corée du Sud et France)

Le groupe de sûreté nucléaire du G7 (NSSG)

Le groupe de sûreté nucléaire (NSSG, pour Nuclear Safety and Security Group) du Groupe des 7 pays les plus industrialisés (G7) constitue une enceinte technique, pilotée par les Ministères des affaires étrangères des pays membres, qui permet, lorsque cela est nécessaire, de faire traiter, au niveau politique international, les enjeux de sûreté nucléaire.

Le forum des régulateurs pour les stockages en couches géologiques profondes (DGRRF)

Le forum des régulateurs pour les stockages en couches géologiques profondes (DGRRF, pour Deep Geological Repository Regulators Forum) est un groupe multinational, mis en place en 2016 à l’initiative du Canada, qui rassemble les Autorités de sûreté (Canada, États-Unis, Finlande, France, Suède, Suisse) pour des échanges à caractère technique sur les stockages géologiques de déchets radioactifs.

Date de la dernière mise à jour : 20/08/2019