Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

Division d'Orléans

NOUS CONTACTER

Division d'Orléans
6, rue Charles de Coulomb
45077 Orléans cedex 2

Tél. : +33 (0)2 36 17 43 90
Fax : +33 (0)2 38 66 95 45

Email : orleans.asn@asn.fr

La division d’Orléans contrôle la sûreté nucléaire,et la radioprotection et le transport des substances radioactives dans les 6 départements de la région Centre-Val de Loire.
La division d’Orléans est également mise à la disposition du délégué territorial de Paris sous l’autorité duquel elle assure le contrôle de la sûreté des installations nucléaires de base d’Ile-de-France.

Les effectifs de la division d’Orléans s’élèvent à 29 agents : le chef de division, 3 adjoints, 21 inspecteurs et 4 agents administratifs, placés sous l’autorité des délégués territoriaux.

Les installations contrôlées

Le parc d’activités et d’installations à contrôler en régions Centre, Ile-de-France et Limousin comporte :

  • la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (2 réacteurs de 1300 MWe) ;
  • la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly (4 réacteurs de 900 MWe) ;
  • le site de Saint-Laurent-des-Eaux : la centrale nucléaire (2 réacteurs de 900 MWe) en exploitation, ainsi que les 2 réacteurs en démantèlement de la filière uranium naturel - graphite - gaz (UNGG) et les silos d’entreposage de chemises graphite irradiées;
  • le site de Chinon : la centrale nucléaire (4 réacteurs de 900 MWe) en exploitation, ainsi que les 3 réacteurs UNGG en démantèlement, l’Atelier des Matériaux Irradiés (AMI) et le Magasin Interrégional (MIR) ;
  • les 8 INB du centre CEA de Saclay, comprenant notamment les réacteurs expérimentaux OSIRISISIS et ORPHÉE ;
  • l’usine CIS bio international de Saclay ;
  • les 2 INB en démantèlement du centre CEA de Fontenay-aux-Roses.

Les services médicaux des régions Centre et Limousin utilisant des rayonnements ionisants :

Les utilisations industrielles et de recherche des rayonnements ionisants, en régions Centre et Limousin :

  • 20 sociétés de radiologie industrielle dont 6 prestataires en gammagraphie ;
  • environ 400 équipements industriels, vétérinaires et de recherche soumis au régime d’autorisation ;
  • environ 120 équipements industriels, vétérinaires et de recherche soumis au régime de déclaration.

Date de la dernière mise à jour : 22/09/2017