Phébus

Le réacteur Phébus (INB 92) est un réacteur expérimental de type piscine, d’une puissance de 38 MWth, qui a fonctionné de 1978 à 2007. Ce réacteur était destiné à l’étude des accidents graves des réacteurs de la filière à eau légère, ainsi qu’à la définition de procédures opératoires visant à éviter la fusion du cœur ou à en limiter les conséquences.

Réacteur expérimental - CEA

Le réacteur Phébus (INB 92) est un réacteur expérimental de type piscine, d’une puissance de 38 MWth, qui a fonctionné de 1978 à 2007. Ce réacteur était destiné à l’étude des accidents graves des réacteurs de la filière à eau légère, ainsi qu’à la définition de procédures opératoires visant à éviter la fusion du cœur ou à en limiter les conséquences.

L’exploitant a déposé son dossier de réexamen périodique de sûreté en octobre 2017 et son dossier de démantèlement en février 2018. Ces deux dossiers sont actuellement en cours d’instruction.

Appréciations 2020

En 2020, les opérations préparatoires au démantèlement se sont poursuivies avec notamment l’évacuation de sources sans emploi et des opérations de caractérisation de certains équipements, à la suite de l’évacuation des combustibles irradiés du réacteur, achevée en 2019. Toutefois, l’évacuation des matières non irradiées, initialement prévue en 2020, a été reportée à 2021 en raison de la situation sanitaire.

L’ASN dresse un bilan satisfaisant de la sûreté nucléaire et de la radioprotection de l’installation Phébus en 2020.

Date de la dernière mise à jour : 27/05/2021