Utilisations médicales

La médecine fait appel, tant pour le diagnostic que pour la thérapie, à diverses sources de rayonnements ionisants qui sont produits soit par des générateurs électriques, soit par des radionucléides. Les installations dans ce domaine sont nombreuses et diversifiées.

Avis d'incidents de radioprotection dans le domaine médical

Publié le 01/03/2019

CHU - 49000 Angers - Maine-et-Loire (49)

Surexposition d’un membre du personnel du service de médecine nucléaire

Le 31 janvier 2019, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée par le centre hospitalier universitaire (CHU) d’Angers d’un événement significatif de radioprotection concernant le dépassement, pour un travailleur, de la valeur limite réglementaire d’exposition annuelle au niveau des mains, qui est fixée à 500 millisieverts. Cet événement concerne un membre du personnel du service de médecine nucléaire de l’établissement.

Publié le 17/03/2015

CHU de Nantes - 44000 Nantes - Loire-Atlantique (44)

Fuites d’une canalisation transportant les effluents radioactifs ...

Le 20 août 2014, l’Autorité de sûreté nucléaire a été informée par le CHU de Nantes de la survenue d’un événement significatif dans le domaine de la radioprotection relatif à une fuite sur la canalisation transportant les effluents radioactifs des chambres de radiothérapie métabolique.

Publié le 01/10/2014

Centre Hospitalier Universitaire - 44000 Nantes - Loire-Atlantique (44)

Exposition incidentelle d’un chirurgien en neuro-traumatologie

Le 10 juin 2014, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée par le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes qu’un chirurgien exerçant en neurotraumatologie avait reçu, en un mois, plus du quart de la dose annuelle règlementaire au corps entier.

Publié le 13/05/2014

Centre Hospitalier Universitaire - 44000 Nantes - Loire-Atlantique (44)

Perte de sources radioactives - Centre Hospitalier Universitaire de Nantes, Loire - Atlantique

En septembre 2013, lors d’une inspection de l’ASN, la vérification de l’inventaire des sources radioactives détenues par le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes a confirmé l’absence de plusieurs anciennes sources radioactives présentant les caractéristiques suivantes...

Publié le 29/03/2011

Centre hospitalier universitaire d’Angers - 49000 Angers - Maine-et-Loire (49)

Effets indésirables chez un patient en radiologie interventionnelle

Le 14 janvier 2011, le Centre hospitalier universitaire d’Angers a déclaré à la division de Nantes de l’Autorité de sûreté nucléaire l’apparition de lésions radio-induites chez un patient après la réalisation de deux actes guidés par radioscopie.

Publié le 20/01/2011

Chu d'Angers - 49000 Angers - Maine-et-Loire (49)

Contamination d’un travailleur en médecine nucléaire au CHU d'Angers

Le 22 septembre 2010, un travailleur du service de médecine nucléaire au CHU d’Angers a été contaminé au cours d’une opération de préparation d’un médicament à partir d’une solution contenant de l’iode 131 radioactif.