Centre de traitement et de conditionnement de déchets de faible activité (Centraco)

L’installation nucléaire de base (INB) 160 est située sur la plateforme de Marcoule.
Créé en 1996 et mis en service en 2008, le CENtre nucléaire de TRAitement et de COnditionnement (Centraco) a pour but de trier, décontaminer, valoriser, traiter et conditionner, en particulier en réduisant leur volume, des déchets et des effluents faiblement radioactifs provenant de producteurs français et étrangers. Ces déchets sont ensuite acheminés vers le Centre de stockage de l'Aube (CSA) de l’ANDRA.

Traitement de déchets et effluents radioactifs - Socodei

L'installation en bref

L’INB 160, dénommée Centraco et créée en 1996, est exploitée par la société Socodéi, filiale d’EDF. L’usine Centraco a pour finalité de trier, décontaminer, valoriser, traiter et conditionner, en particulier en réduisant leur volume, des déchets et des effluents faiblement radioactifs. Les déchets issus de son procédé sont ensuite acheminés vers le CSA de l’Andra.

L’installation est constituée :

  •  d’une unité de fusion, où sont fondus les déchets métalliques, pour un tonnage annuel maximal de 3 500 tonnes ;
  • d’une unité d’incinération où sont incinérés les déchets combustibles, pour un tonnage annuel maximal de 3 000 tonnes de déchets solides et 2 000 tonnes de déchets liquides ;
  • et de capacités d’entreposages.

Les unités d’incinération et de fusion des déchets ont fonctionné dans de bonnes conditions de sûreté, sans encore atteindre leurs capacités maximales de traitement. En particulier, l’arrêt technique pour maintenance préventive de l’unité d’incinération a été prolongé afin d’anticiper un remplacement préventif de filtre de la ventilation de la dernière barrière de confinement.

L’ASN avait prescrit, par la décision n° 2014-DC-0446 de juillet 2014, des études complémentaires concernant la chute d’avion, la foudre et le séisme. Ces études sont été transmises en 2018 et sont en cours d’instruction par l’ASN.

Appréciations 2018

L’ASN considère que le niveau de sûreté nucléaire et de radioprotection de Centraco est globalement satisfaisant. L’ASN porte en particulier une appréciation favorable sur le traitement des événements significatifs déclarés par l’exploitant.

La gestion des transports internes dans l’usine Centraco est satisfaisante. Des améliorations portant sur les règles de transport interne et de leur contrôle sont néanmoins attendues, notamment en matière de formalisation des exigences spécifiques au transport interne qui ne seraient pas issues des règles classiques de transport sur voie publique.

Date de la dernière mise à jour : 16/05/2019