Actualités de votre région

Publié le 13/09/2001 à 00:00

Note d'information

Protection des installations nucléaires

La protection des installations nucléaires contre les risques externes (séismes, inondations, incendies d'origine externe), est un aspect de la sûreté pris en compte par l'ASN.

Publié le 13/07/2001 à 00:00

Note d'information

Centrales nucléaires EDF - Combustible

Comportement du combustible dans les réacteurs à eau sous pression

Publié le 01/06/2001 à 00:00

Note d'information

Reclassement au niveau 2 d'une anomalie

Le 27 avril, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) avait décidé de reclasser au niveau 2 de l'échelle INES une anomalie qui affectait les vannes de certains circuits de sécurité des 12 réacteurs des centrales nucléaires de Belleville sur Loire (Cher), Cattenom (Moselle), Golfech (Tarn et Garonne), Nogent sur Seine (Aube) et Penly (Seine maritime).

Publié le 02/05/2001 à 00:00

Communiqué de presse

L'ASN reclasse au niveau 2 de l'échelle INES une anomalie

Le 27 avril, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a décidé de reclasser au niveau 2 de l'échelle INES une anomalie qui affecte les vannes de certains circuits de sécurité des 12 réacteurs des centrales nucléaires de Belleville sur Loire (Cher), Cattenom (Moselle), Golfech (Tarn et Garonne), Nogent sur Seine (Aube) et Penly (Seine maritime).

Publié le 19/02/2001 à 10:00

Note d'information

Poursuite d'exploitation des réacteurs à l'issue de leurs 3emes visites décennales

Par une lettre signée le 19 février 2001, l'Autorité de sûreté nucléaire informe EDF qu'elle statuera sur la poursuite d'exploitation des réacteurs nucléaires à l'issue de leurs 3emes visites décennales, prévues après environ 30 ans d'exploitation, soit à l'horizon de 2008 pour les centrales les plus anciennes.

Publié le 25/01/2001 à 00:00

Note d'information

Exercice de crise nucléaire sur l'installation CEA Atalante

Un exercice de crise nucléaire a eu lieu le 18 janvier 2001 sur l'installation CEA Atalante située à l'intérieur de l'établissement COGEMA de Marcoule (Gard). Cet exercice a permis de tester l'organisation que mettraient en place le CEA, COGEMA et les pouvoirs publics afin de faire face à un accident nucléaire.