Ulysse

Ulysse est le premier réacteur universitaire français. L’installation, qui constitue l’INB 18, est arrêtée définitivement depuis février 2007 et ne contient plus de combustible depuis 2008.

Réacteur de recherche - CEA

Installation contrôlée par

la division d'Orléans

Ulysse est le premier réacteur universitaire français. L’installation, qui constitue l’INB 18, est arrêtée définitivement depuis février 2007 et ne contient plus de combustible depuis 2008. Le décret de démantèlement de l’INB a été publié le 21 août 2014 et prévoit une durée de démantèlement de 5 ans. Les enjeux en matière de sûreté de cette installation sont limités.

Appréciations 2020

Le 8 août 2019, le CEA a annoncé la fin des opérations de démantèlement prévues dans le décret de démantèlement, avec la réalisation de l’assainissement final. L’installation ne comporte donc plus de zone réglementée au titre de la radioprotection, ni de zone à production possible de déchets nucléaires.

Fin 2019, une centaine de blocs de béton issus de la phase de découpe de la partie « conventionnelle » du bloc réacteur étaient encore présents dans l’installation. Des prélèvements par sondage ont été réalisés par un laboratoire indépendant en décembre 2019 sur ces blocs, afin de s’assurer du respect des objectifs d’assainissement prévus. Les résultats des analyses ont confirmé le caractère conventionnel des blocs bétons, dont l’évacuation s’est terminée en novembre 2020.

Après analyse du rapport de réexamen de l’installation, l’ASN a communiqué ses conclusions au ministre chargé de la sûreté nucléaire le 22 avril 2020. À l’issue de ce réexamen, l’ASN n’a pas prévu d’édicter de prescription particulière, au regard des enjeux résiduels de l’installation.

Date de la dernière mise à jour : 27/05/2021