L’ASN organise un séminaire sur la radioprotection à l’attention des professionnels de la recherche en Ile-de-France

Publié le 08/02/2018 à 16:35

Information régionale

La division de Paris de l’ASN a organisé le 30 janvier 2018 un séminaire à destination des professionnels de la recherche, sur le thème de la radioprotection.

Le secteur d’activité de la recherche est fortement représenté dans la région Île-de-France, avec une grande diversité des activités nucléaires mises en œuvre (sources scellées et non scellées, générateurs électriques de rayonnements ionisants, accélérateurs de particules) et dans l’organisation des structures qui les hébergent. L’ASN a présenté le bilan des autorisations délivrées, des inspections menées et des événements significatifs en radioprotection déclarés dans la région.

Séminaire recherche janvier 2018 Paris

Dans le contexte d’une refonte réglementaire, le séminaire a permis de présenter et d’échanger sur les évolutions récentes concernant la conception des installations où sont utilisés des générateurs de rayons X et sur la transposition à venir de la directive 2013/59/Euratom dans le code du travail et le code de la santé publique.

Les problématiques fréquemment rencontrées par les laboratoires de recherche en matière de déchets radioactifs ont largement été abordées. L’intervention de L’ANDRA sur  l’évolution du guide d’enlèvement des déchets petits producteurs a été suivie d’un témoignage de l’INSERM sur sa démarche intégrée de gestion des déchets radioactifs.

Par ailleurs, les participants ont bénéficié d’une démonstration de l’utilisation du Système d’information de la surveillance de l’exposition aux rayonnements ionisants (SISERI), étayée d’exemples d’organisation relative à la gestion de SISERI au sein d’unités mixtes de recherche (UMR).

Enfin, le réseau régional de personnes compétentes en radioprotection APCRAP a présenté ses activités dans une perspective de promotion des échanges d’information et de bonnes pratiques en matière de radioprotection.

Environ 150 professionnels du domaine de la recherche, à la fois publique et privée, ont participé à ce séminaire. Il s’agissait aussi bien de titulaires d’autorisation que de personnes compétentes en radioprotection ou de représentants de services centraux de prévention de grands organismes de recherche. 

 

Date de la dernière mise à jour : 14/02/2018