Hauts-de-France - En 2017, la sûreté nucléaire et la radioprotection sont globalement satisfaisantes

Publié le 03/07/2018 à 09:20

Communiqué de presse

L’ASN considère que les performances de la centrale nucléaire de Gravelines en matière de radioprotection et de protection de l’environnement rejoignent globalement l’appréciation générale portée sur EDF, mais que les résultats en matière de sûreté nucléaire la placent en retrait par rapport à cette appréciation générale.

Les performances d’exploitation de l’installation Somanu se sont maintenues à un bon niveau en 2017.

Dans le domaine médical, la radioprotection des patients et des travailleurs est assurée dans les établissements des Hauts-de-France.

La centrale de Gravelines est en retrait dans le domaine de la sûreté

Inspection ASN du 7 décembre 2017 à la centrale de Gravelines sur le thème de la source froide
Inspection ASN du 7 décembre 2017 à la centrale de Gravelines sur le thème de la source froide

L’amélioration des performances en matière de sûreté nucléaire, perçue en 2016, ne s’est pas poursuivie en 2017 avec, au contraire, une dégradation des résultats y compris dans des domaines où la centrale ne montrait jusqu’alors pas de faiblesse. Une augmentation des événements significatifs a été observée lors de la superposition de plusieurs arrêts pour maintenance durant l’été, notamment sur une même paire de réacteurs. Des progrès sont attendus en matière de détection des écarts, d’adhérence aux consignes d’exploitation, de prévention incendie, de diagnostic des matériels sensibles à la corrosion et de fiabilisation de la source froide.

En radioprotection, les performances de la centrale de Gravelines se situent dans la moyenne des centrales d’EDF. L’ASN continue à noter des faiblesses dans la maîtrise des accès en zone contrôlée et dans la prise en charge des intervenants potentiellement contaminés.

L’ASN considère que la centrale de Gravelines rejoint l’appréciation générale satisfaisante portée sur EDF dans le domaine de l’environnement. Le site doit continuer à progresser vis-à-vis de la conformité environnementale de ses installations aux autorisations délivrées par l’ASN.

Les efforts engagés devront être maintenus dans la durée à la Somanu de Maubeuge

Les performances d’exploitation de la Somanu se sont maintenues à un bon niveau en 2017. Toutefois, compte tenu des multiples enjeux techniques, réglementaires et organisationnels auxquels la Somanu doit faire face, les efforts engagés devront être maintenus dans la durée.

Contrôles dans le domaine médical : la radioprotection des patients est assurée

Dans le domaine médical, l’ASN considère que, dans l’ensemble, les organisations visant à garantir la radioprotection des patients dans les centres de radiothérapie et de curiethérapie sont satisfaisantes. L’ASN note toutefois que plusieurs centres, à la suite de changements humains ou organisationnels, ont à remettre à niveau leur système de management de la qualité et les outils de pilotage associés. L’ASN constate, comme lors des 2 exercices précédents, un essoufflement de la dynamique de recensement et d’analyse des événements indésirables et précurseurs. Le domaine de la radiothérapie fait de plus en plus appel à des technologies innovantes dont l’appropriation par les équipes des services doit faire l’objet d’une réflexion approfondie.

L’ASN constate que les pratiques interventionnelles radioguidées sont de plus en plus utilisées, qu’elles ont considérablement évolué au cours des dernières années et font  apparaître des enjeux forts de radioprotection tant pour l’équipe médicale que pour le patient. L’ASN attend des améliorations sur le port effectif des dosimètres, plus spécifiquement au niveau des praticiens qui minimisent souvent l’exposition des extrémités des doigts et du cristallin de l’œil, des efforts certains en termes de coordination des mesures de prévention et des démarches à conforter voire parfois à initier pour l’optimisation des doses aux patients.

Dans le domaine de la médecine nucléaire, l’ASN constate surtout des difficultés pour les services à atteindre les exigences de la décision de l’ASN relative à la conception des locaux.

En savoir plus :

  

_____________________________________

Contacts presse :

Date de la dernière mise à jour : 03/07/2018