Centrale nucléaire du Tricastin

Le site du Tricastin abrite la centrale nucléaire exploitée par EDF dans le département de la Drôme, sur la commune de Saint -Paul-Trois-Châteaux.
Cette centrale nucléaire est constituée de 4 réacteurs à eau sous pression d'une puissance de 900 Mwe chacun.
Les réacteurs n°1 et 2 constituent l'installation nucléaire de base (INB) n° 87, les réacteurs n°3 et 4 constituent l'installation nucléaire de base (INB) n° 88.

Réacteurs de 900 MWe - EDF

Installation contrôlée par :

la division de Lyon

Le site en bref

La centrale nucléaire du Tricastin est constituée de quatre réacteurs à eau sous pression d’une puissance de 900 MWe chacun : les réacteurs 1 et 2, mis en service en 1980, constituent l’INB 87, les réacteurs 3 et 4, mis en service en 1981, constituent l’INB 88.

Appréciations 2018

L’ASN considère que les performances globales de la centrale nucléaire du Tricastin en matière de sûreté nucléaire, de protection de l’environnement rejoignent globalement l’appréciation générale des performances que l’ASN porte sur EDF. L’ASN considère en revanche que les performances en matière de radioprotection sont en retrait par rapport à la moyenne nationale.

En 2016 et 2017, l’ASN a imposé des arrêts de tout ou partie de l’installation en raison, d’une part, de la question des ségrégations de carbone des générateurs de vapeur, d’autre part, du défaut de tenue au séisme de la digue protégeant la centrale nucléaire du Tricastin contre l’inondation. L’ASN constate que la gestion de ces arrêts puis des redémarrages simultanés des réacteurs du Tricastin représentait un réel enjeu pour EDF, qui a globalement su les gérer, sans événement significatif marquant.

En matière de sûreté nucléaire, si les performances de la centrale nucléaire ont été satisfaisantes jusqu’à la fin de l’été, avec des domaines en progrès (respect des spécifications techniques d’exploitation, mise en configuration de circuits, traitement des alarmes en salle de commande…), l’ASN a cependant constaté une fragilité dans la qualité d’exploitation à l’automne, avec la déclaration de douze événements significatifs du domaine de la sûreté en septembre et octobre 2018. L’ASN relève que la centrale nucléaire du Tricastin reste fragile dans le domaine des essais périodiques. Sur le plan de la maintenance, l’ASN constate que, malgré l’important programme industriel de l’année 2018, les arrêts pour maintenance programmée et renouvellement partiel du combustible ont été maîtrisés de manière globalement satisfaisante.

En matière de protection de l’environnement, l’ASN estime que les performances de la centrale nucléaire, tout en étant conformes à l’appréciation générale portée sur EDF, sont contrastées. L’ASN relève une fragilité persistante sur les systèmes de traitement des effluents radioactifs, ainsi que sur la question du confinement des effluents liquides. Concernant les déchets, leur gestion reste également perfectible.

En matière de radioprotection, à l’issue d’une inspection renforcée, l’ASN a relevé des lacunes dans la prise en charge d’intervenants contaminés, notamment s’agissant des contaminations au niveau de la peau. L’ASN a surtout relevé que le pilotage de cette question dans le système de gestion intégrée de la centrale nucléaire n’est pas suffisant.

Au mois de juin 2019, le réacteur 1 de la centrale nucléaire du Tricastin sera le premier du parc français des réacteurs de 900 MWe d’EDF à procéder à sa quatrième visite décennale, étape du 4e réexamen périodique. L’ASN portera une attention toute particulière à cette visite décennale et déploiera un plan de contrôle spécifique.

Principales étapes réglementaires

 Réacteur 1

 Réacteur 2

 Réacteur 3

 Réacteur 4

 Décret d'utilité publique

 6 août 1975

 Décret de création et décret(s) modificatifs éventuels

 2 juillet 1976 modifié par décrets du 29 novembre 2004 et du 15 décembre 2015

 Date de 1 ère divergence

 21 février 1980

 22 juillet 1980

 29 juillet 1980

 31 mai 1981

 Autorisation d'utiliser le MOX

 25 juillet 1980

Décisions de l'ASN relatives aux prélèvements d'eau et au rejet des effluents liquides et gazeux

 Mise en service

 1980

 1980

 1980

 1981

Date de la dernière mise à jour : 20/05/2019