Centrale nucléaire de Saint-Alban / Saint-Maurice

La centrale nucléaire de Saint Alban/Saint Maurice, exploitée par EDF dans le département de l’Isère, sur le territoire des communes de Saint‑Alban‑du‑Rhône et de Saint‑Maurice‑l’Exil à 40 km au sud de Lyon, est constituée de deux réacteurs à eau sous pression d’une puissance de 1 300 MWe chacun, mis en service en 1986 et 1987. Le réacteur 1 constitue l’INB 119, le réacteur 2 l’INB 120

Participation du public

Consultation du public du 22/02/2016 au 22/04/2016

[2016.02.012]

Maîtrise des nuisances et de l’impact sur la santé et l’environnement des réacteurs électronucléaires à eau sous pression

L’objectif premier de ce projet de décision est la simplification réglementaire des textes fixant les modalités de prélèvement et de consommation d’eau et de rejet dans l’environnement des effluents liquides et gazeux des réacteurs nucléaires français. Actuellement, ces textes sont spécifiques à chacune des centrales nucléaires de production d’électricité françaises, alors que nombreuses prescriptions sont communes à tous les sites. Ce projet de décision intègre donc en un seul texte l’ensemble des prescriptions non spécifiquehs aux sites. Elle permet ainsi l’homogénéisation de la réglementation et facilitera les modifications réglementaires ultérieures (modification d’une seule décision réglementaire au lieu des dix-neuf décisions « modalités » individuelles).

3 commentaire(s)

Lire la suite

Consultation du public du 31/08/2015 au 14/09/2015

[2015-08-98]

Exploitation des réacteurs de 1300 MWe avec la gestion de combustible Galice

Les centrales nucléaires à eau sous pression d’une puissance de 1300 MWe fonctionnent avec du combustible constitué de pastilles d’oxydes d’uranium. Une "gestion de combustible" est un mode d’exploitation du combustible, spécifique à un groupe de réacteurs du même type, qui définit notamment la composition du combustible, son temps d’irradiation dans le réacteur et ses modalités de recharge.

Lire la suite