Base chaude opérationnelle du Tricastin (BCOT)

La base chaude opérationnelle du TRICASTIN constitue l'INB 157. Elle est exploitée par EDF et a pour vocation l'entretien et l'entreposage des matériels et outillages provenant des circuits et matériels contaminés des réacteurs électronucléaires, à l'exclusion d'éléments combustibles, et notamment les tubes guides, les outillages d'intervention, les matériels voués au démantèlement et les couvercles de cuve.

Maintenance nucléaire - EDF

Installation contrôlée par :

la division de Lyon

L'installation en bref

La BCOT constitue l’INB 157. Elle est exploitée par EDF et a pour vocation l’entretien et l’entreposage de matériels et outillages provenant des circuits et matériels contaminés des réacteurs électronucléaires, à l’exclusion des éléments combustibles.

Principales étapes réglementaires

Décret d'autorisation (DAC)

Création par décret du 29 novembre 1993 JO du 07/12/1993
 Autorisation de mise en exploitation de février 1995
 Mise en service définitive prononcée en octobre 2000

Rapport de sûreté (RS)

Mise à jour du référentiel RS le 08/02/2005

Règles générales d'Exploitation (RGE)

Mise à jour des RGE le 31/10/2008

Plan d'Urgence interne

PUI indice 02 d'octobre 2006

Etude déchets

Etude déchets indice 2 d'octobre 2005 (version initiale d'octobre 2002)

Les risques

Principales matières nucléaires manipulées

Cobalt 58, Cobalt 60, Manganèse 54.

Accidents de référence pris en compte dans le PUI

  • accident enveloppe pour le PUI : Incendie dans le local d'entreposage tampon, relâchement de 2,4 GBq (50% Co58, 25% Co60 et 25% Mn54), dose pour la première année évaluée à 0,55 mSv à 100m et 0,11 mSv à 500m.
  • autres accidents : incendie dans une casemate, mise à nu d'un tube guide, chute de récipient avec ouverture contenant du matériel contaminé hors zone contrôlée, chute d'un conteneur de tube guide avec ouverture,...
  • accident hors dimensionnement : rejet de 6 GBq correspondant à la propagation de l'incendie de l'entreposage tampon, aux autres entreposages, dose pour la première année évaluée à 1,38 mSv à 100m et 0,28 mSv à 500m.
  • Pas d'accident retenu dans le PPI du Tricastin (dose pour la première année inférieure à 1 mSv/an).

Plan Particulier d'Intervention (PPI)

PPI du Tricastin

Date de la dernière mise à jour : 20/05/2019