Bilan radiologique des eaux du robinet

L’exposition à la radioactivité par l’eau du robinet ne représente qu’une faible part de l’exposition à la radioactivité naturelle ; néanmoins, la qualité radiologique de l’eau ne doit pas pour autant être négligée.

Depuis le 1er janvier 2005, en application de l’arrêté du 12 mai 2004 [e], le contrôle sanitaire de la qualité radiologique des eaux destinées à la consommation humaine est obligatoire dans le cadre du contrôle sanitaire réalisé par les Directions départementales des affaires sanitaires et sociales (DDASS) devenues depuis le 1er avril 2010 les Agences régionales de santé (ARS).

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et la Direction générale de la santé (DGS), en liaison avec les Agences Régionales de Santé (ARS)à, ont souhaité disposer d’un deuxième bilan national sur la présence de radioactivité dans les eaux du robinet (ou eaux distribuées) en France, dans la continuité du précédent bilan (2005-2007), afin d’assurer l’information du public et la veille en matière de qualité radiologique des eaux du robinet.

En outre, l’ASN et la DGS, avec l’appui technique de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), ont souhaité intégrer à ce bilan une synthèse sur la présence d’uranium et de radon dans les eaux du robinet.

Date de la dernière mise à jour : 22/01/2014