Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

Les installations de recherche et les installations industrielles (autres que les installations de traitement et d’entreposage du cycle du combustible)

Outre les centrales nucléaires de production d’électricité, exploitées par EDF, et les usines du "cycle du combustible", exploitées par Orano, l’ASN contrôle d’autres  installations nucléaires de base (INB), notamment des INB consacrées à la recherche et certaines INB industrielles civiles.

Les ateliers de maintenance

Atelier de la Société de maintenance nucléaire (SOMANU, filiale d’Orano) à Maubeuge (Nord)

Autorisé le 18 octobre 1985 (INB 143), cet atelier est spécialisé dans l’entretien et l’expertise de matériels provenant des circuits primaires des réacteurs d’EDF.

Installation d’assainissement et de récupération de l’uranium (IARU) (SOCATRI, filiale d’Orano) située à Bollène (Vaucluse)

La SOCATRI a été créé en 1974 pour recevoir des matériels contaminés en conteneurs ainsi que des couvercles de cuves pour le compte de la Base chaude opérationnelle du Tricastin (BCOT) d’EDF. La SOCATRIréalise des opérations de tri, reconditionnement et broyage de déchets de petits producteurs pour le compte de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).

La Base chaude opérationnelle du Tricastin (BCOT)

La création de la BCOT (INB 157) a été autorisée le 29 novembre 1993. Également située à Bollène, cette installation est destinée à des activités de maintenance et d’entreposage de matériels et d’outillages provenant de réacteurs nucléaires à eau sous pression, à l’exclusion d’éléments combustibles. Cette installation est exploitée par EDF.

Date de la dernière mise à jour : 07/02/2018