La gestion des déchets radioactifs

Les activités nucléaires produisent des déchets radioactifs qui sont gérés selon leur niveau d'activité et leur durée de vie.

Classification des déchets radioactifs

Selon la définition du code de l’environnement, les déchets radioactifs sont des substances radioactives, c’est-à-dire des substances qui contiennent des radionucléaires naturels ou artificiels, pour lesquelles aucune utilisation ultérieure n’est prévue ou envisagée. On parle de déchets radioactifs ultimes lorsqu’ils ne peuvent plus être traités dans les conditions techniques et économiques du moment, notamment par extraction de leur part valorisable ou par réduction de leur caractère polluant ou dangereux..

Ils sont très variés du fait de leur niveau d’activité, de leur durée de vie ou de la période radioactive des radionucléides qu’ils contiennent, de leur volume ou encore de leur nature (ferrailles, gravats, huiles…).

Les déchets radioactifs sont classés en fonction de deux critères :

  • leur niveau de radioactivité (activité en Becquerel)
  • leur durée de vie (période radioactive)

Cette classification permet schématiquement d’associer à chaque catégorie de déchets une ou plusieurs filières de gestion, comme présenté de manière synthétique dans le tableau ci-dessous :

Tableau de classification usuelle des déchets radioactifs

Cette classification usuelle des déchets offre une lecture simple pour l’orientation des déchets radioactifs et l’identification de filières. Elle ne prend toutefois pas en compte certains degrés de complexité qui conduisent à retenir une filière de gestion différente de la catégorie à laquelle le déchet est assimilé. D’autres critères, tels que la stabilité ou la présence de substances chimiques toxiques, ainsi que l’attractivité du déchet doivent être pris en compte.

Les types de déchets

La classification des déchets radioactifs conduits à différencier les catégories suivantes : les déchets de haute activité, les déchets de moyenne activité à vie longue, les déchets de faible activité à vie longue, les déchets de faible activité et moyenne activité à vie courte, les déchets de très faible activité et les déchets à vie très courte.

Date de la dernière mise à jour : 07/06/2016