La source radioactive de faible activité volée le 17 septembre dernier a été retrouvée

Publié le 24/09/2002 à 00:00

Communiqué de presse

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) avait été informée le 17 septembre en fin de journée du vol d'un dispositif portable de recherche de plomb dans les peintures équipé d'une source radioactive de cobalt 57 présentant une faible activité d'environ 444 MBq. Cet appareil et sa source avaient été volés dans une voiture qui stationnait à Argenteuil (95), à hauteur du 126 rue Henri Barbusse.

 

L'ensemble appareil et source ne présente pas, dans les conditions normales de transport et d'utilisation, de risques particuliers pour toute personne se trouvant à proximité immédiate. Il convient en revanche d'éviter toute manipulation, en particulier toute tentative de démontage de l'appareil, qui doit être réalisée par des techniciens spécialisés.

 

Ce matériel ne présente aucun intérêt en dehors de sa destination d'origine.

 

L'Autorité de sûreté nucléaire a été informée, le 20 septembre, que l'appareil a été retrouvé 2 jours après le vol, soit le 19 septembre2002, près du lieu même du vol.

 

L'appareil a été rapporté à son propriétaire qui en a informé le préfet et la police nationale d'Argenteuil.

 

L'appareil paraissait en bon état. Le propriétaire va toutefois le transmettre au fabricant PROTEC pour un contrôle d'intégrité. .

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017