L'ASN autorise l'irradiation d'une recharge d'assemblages combustibles Westhinghouse RFA 900

Publié le 08/09/2003 à 00:00

Note d'information

Dans le cadre de sa démarche de diversification des fournisseurs d'assemblages combustibles, EDF a demandé à l'ASN l'autorisation générique de charger des assemblages de type RFA 900 de conception Westinghouse dans ses réacteurs de 900 MWe.

 

Après examen, l'ASN a conclu que la configuration de l'assemblage RFA 900 retenue par EDF ne permettait pas d'écarter tout risque d'usure du crayon combustible par vibration contre les ressorts des grilles (phénomène de fretting), que les conditions d'exploitation dans les réacteurs à l'étranger n'étaient pas suffisamment représentatives de celles des réacteurs français et que le retour d'expérience sur l'utilisation de ce combustible en réacteur était trop faible pour octroyer une autorisation générique à ce stade.
 
L'ASN a toutefois donné son accord pour la mise en oeuvre d'une première recharge de ce combustible et en a fixé les conditions préalables par le courrier joint ci-dessous.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017