17ème édition de la conférence des Commissions locales d'information

Publié le 20/12/2005 à 00:00

Note d'information

La 17ème édition de la conférence des Commissions locales d'information auprès des centrales nucléaires (CLI), organisée par l'ASN, en partenariat avec l'Association nationale des CLI (ANCLI), s'est déroulée le 14 décembre 2005 à Paris.

Cette conférence, sur le thème de la gestion locale de crise, a rassemblé près de 150 participants, dont environ la moitié de représentants de CLI ainsi que des parlementaires, des membres du Conseil supérieur de la sûreté et de l'information nucléaires, des représentants des administrations nationales et locales concernées, des associations et des exploitants d'installations nucléaires.

 

La journée était, pour la première fois, structurée en deux parties en vue de favoriser les rencontres entre CLI. Une première réunion entre représentants de CLI était consacrée à l'actualité de ces institutions (statuts, site Internet, financements...).

 

Dans un deuxième temps, la conférence à proprement parler, ouverte à un public élargi, s'est articulée autour de 3 tables rondes donnant la part belle au débat avec la salle.

 

La première table ronde, introduite par le Directeur de la défense et de la sécurité civiles, présentait les différentes questions à traiter dans la phase post-accidentelle d'une crise nucléaire et l'implication des différents acteurs locaux. Le témoignage d'un expert de l'autorité de sûreté nucléaire finlandaise (STUK) sur l'organisation de la Finlande en cas de crise nucléaire a apporté un éclairage différent sur ce sujet.

 

La deuxième table ronde traitait des objectifs et des modalités d'élaboration et de mise en oeuvre des plans communaux de sauvegarde qui viennent d'être institués par la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004.

 

La troisième table ronde évoquait, enfin, l'organisation de la communication en cas de crise et le rôle des CLI dans ce domaine.

 

Les débats ont confirmé l'intérêt des CLI pour ces questions et la nécessité de poursuivre les réflexions et expériences engagées pour permettre à ces commissions de jouer pleinement leur rôle dans le cas d'une situation de crise.

 

André-Claude Lacoste, Directeur général de la sûreté nucléaire et de la radioprotection, a clôturé la manifestation avec Jean-Claude Delalonde, président de l'ANCLI. Il a annoncé la date de la prochaine conférence des CLI, dores et déjà fixée au mardi 12 décembre 2006.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017