Vol d'une source radioactive de faible activité à Grenoble

Publié le 06/06/2008 à 14:00

Note d'information

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée ce jour du vol d’un dispositif portable de recherche de plomb dans les peintures équipé d’une source radioactive de cadmium 109 présentant une faible activité d’environ 370 méga becquerels. Cet appareil et sa source ont été volés dans le coffre fort dans lequel ils étaient entreposés dans les bureaux de la société JURITEC au 2, avenue de Vignate à Gières près de Grenoble (38).

L’appareil, de marque Niton, type XL 309, est constitué d’un boîtier métallique de forme rectangulaire qui porte un trèfle radioactif, pèse environ 1 kg et mesure approximativement 20x10x5 cm.

L’ensemble appareil et source ne présente pas, dans les conditions normales de transport et d’utilisation, des risques particuliers pour toute personne se trouvant à proximité immédiate. Il convient en revanche d’éviter toute manipulation, en particulier toute tentative de démontage de l’appareil, qui ne peut être réalisée que par des techniciens spécialisés.

Ce matériel ne présente aucun intérêt en dehors de son utilisation d’origine.

Toute personne apercevant cet appareil est priée de le signaler sans délai à l’une des autorités suivantes :

  • la police nationale de l’Isère (04.76.60.40.40),
  • la Préfecture de l’Isère (04.76.60.34.00),
  • l’Autorité de sûreté nucléaire (01.40.19.86.08 ou 01.43.19.71.05),
  • l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN, 01.30.15.52.21).

 

 

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017