Réunion entre les autorités européennes de radioprotection et les principales parties prenantes sur l'utilisation optimisée des scanners médicaux

Publié le 13/05/2015 à 12:00

Note d'information

Le 1er avril 2015, HERCA a organisé une réunion multipartite qui s'est tenue au siège de l'ASN. Étaient présentes les parties prenantes suivantes :

  • Le COCIR1, soutenu par les principaux fabricants de systèmes de scanners (GE, Philips, Siemens et Toshiba) ;
  • Les organisations professionnelles : l'ESR,  l'ESPR, l'EFRS, l'EANM, l'ESTRO et l'EFOMP ;
  • Les organisations internationales : l'IAEA, la CE et la FDA nord-américaine (en tant qu'observateurs).

L'objectif de la réunion était d'échanger avec les parties prenantes de premier plan sur l'utilisation optimisée des scanners médicaux. L’objectif ultime de cet effort d'optimisation des doses est d'assurer le meilleur niveau de soins au patient en garantissant un équilibre optimal entre qualité de l'image et dose délivrée au cours de l’examen.

Une prise de position récemment publiée par HERCA sur le processus d'optimisation des doses délivrées en scanographie, par le biais de l'éducation et de la formation des utilisateurs, ainsi que par l'implication des fabricants de scanners a également été abordée.

Parmi les expositions à des fins médicales, le scanner est à l'heure actuelle la principale source d'exposition aux rayonnements ionisants dans un grand nombre de pays développés. Il est donc primordial de s'assurer que les doses utilisées avec les scanners sont en cohérence avec l'objectif clinique de l'examen. L'équilibre entre la dose de rayonnements reçue par le patient et la qualité de l'image diagnostique joue un rôle très important. Cette optimisation n'est possible que si toutes les parties prenantes impliquées travaillent en équipe, reçoivent un enseignement et sont formées à l'utilisation des outils et techniques d’optimisation de la dose en scanographie.

ASN & Herca meeting in Paris, 2015

HERCA, dont l'objectif est de contribuer à un niveau élevé de protection contre les rayonnements ionisants en Europe, a été très heureux de constater la volonté de collaborer exprimée par les participants à la réunion.

Toutes les organisations présentes se sont montrées favorables à l'initiative de l'HERCA, reconnaissant ainsi l'importance des outils et techniques d’optimisation de la dose en scanographie. L'objectif était de soutenir une approche pratique spécifique et que les organisations professionnelles proposent des engagements volontaires dans le but d'améliorer l'utilisation des outils et techniques d’optimisation de la dose en scanographie. Il sera possible d'atteindre cet objectif si toutes les parties prenantes travaillent ensemble sur l’enseignement, la formation et la sensibilisation des utilisateurs, et promeuvent dans la pratique quotidienne le travail en équipe et la bonne utilisation des outils disponibles.

D'autres mesures concrètes ont été convenues et seront suivies. La réunion productive qui s'est tenue à Paris prouve que ce type de réunion multipartite peut conduire à des résultats fructueux. HERCA remercie sincèrement tous les participants pour leur contribution positive.

Organisations participantes :

COCIR

Comité européen de coordination des industries radiologiques, électromédicales et d'informatique de santé

EANM

Association européenne de médecine nucléaire

EC

Commission Européenne

EFOMP

Fédération européenne des associations de physique médicale

EFRS

Fédération européenne des associations de manipulateurs en électroradiologie

ESR

Société européenne de radiologie

ESPR

Société européenne de radiologie pédiatrique

ESTRO

Société européenne de radiothérapie et d'oncologie

FDA

U.S. Food and Drug Administration (Agence nord-américaine des produits alimentaires et médicamenteux)

HERCA

Responsables des autorités européennes compétentes en matière de radioprotection

IAEA

Agence internationale de l’énergie atomique

 Présentations

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017