Tempête du 24 janvier 2009 en Gironde. Activation du centre d'urgence de l'ASN suite au déclenchement préventif du plan d'urgence interne de la centrale nucléaire du Blayais.

Publié le 25/01/2009 à 00:00

Communiqué de presse

EDF a déclenché son plan d'urgence interne (PUI) à la centrale nucléaire du Blayais le 24 janvier 2009 à 9 h 50 en raison de la vitesse de vents supérieurs aux critères de déclenchement de ce plan.

L'ASN a été immédiatement informée par EDF et a mis en place son centre d'urgence à Paris. L'appui technique de l'ASN, l'IRSN, a également mobilisé son centre d'urgence.
 
 Le plan d'urgence interne permet à EDF de mettre en place de manière préventive les dispositions nécessaires pour faire face à une éventuelle inondation.
 Les 4 réacteurs du site du Blayais étaient en fonctionnement normal.
 
 Les prévisions météorologiques annonçant une baisse de la vitesse de vents, EDF leva, avec l'accord de l'ASN, son plan d'urgence interne (PUI) à la centrale nucléaire du Blayais le 24 janvier 2009 à 14 heures.
 La diminution de la vitesse des vents, en dessous des critères du déclenchement du plan d'urgence interne, permettait de lever le dispositif.
 
 L'ASN est néanmoins restée mobilisée pour suivre l'évolution de la situation.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017