Rapport IEER-Wise-Greenpeace France «Sûreté nucléaire en France post-Fukushima» : réunion entre l’ASN et Greenpeace

Publié le 23/02/2012 à 15:53

Note d'information

Le directeur général de l’ASN, Jean-Christophe Niel, a reçu le 22 février 2012 une délégation de Greenpeace France venue présenter le rapport IEER-Wise-Greenpeace France « Sûreté nucléaire en France post-Fukushima » en présence des auteurs du rapport, Yves Marignac, directeur de Wise1-Paris, et Arjun Makhijani, président de l’IEER2.

Les participants de cette réunion se sont félicités de la qualité des échanges.

Les conclusions du rapport IEER-Wise-Greenpeace France seront analysées par l’ASN et intégrées au processus des Evaluations complémentaires de sûreté, comme l’ASN l’a fait pour les autres contributions qu’elle a reçues, venant notamment des Commissions locales d’information, d’associations et d’organisations syndicales.

Il convient de noter que le rapport IEER-Wise-Greenpeace France ne prend pas en compte l’avis et le rapport de l’ASN sur les Evaluations complémentaires de sûreté (ECS), publiés le 3 janvier 2012.

1. World Information Service on Energy

2. Institute for Energy and Environmental Research

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017