Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

Poursuite d’exploitation des réacteurs de 900 MWe au-delà de 40 ans : le collège de l’ASN a auditionné EDF

Publié le 18/02/2016 à 14:30

Note d'information

Le 15 janvier 2016, le collège de l’ASN a auditionné Dominique Minière, directeur de la direction de la production nucléaire et thermique d’EDF, sur les orientations prévues par leur exploitant pour le quatrième réexamen de sûreté des réacteurs de 900 MWe.

EDF a notamment sollicité cette audition afin de préciser ses propositions concernant :

  • la maîtrise des risques d’incendie,
  • la prise en compte, dans la démonstration de sûreté, des situations retenues pour la conception d’autres réacteurs plus avancés en termes de niveau de sûreté, tels que l’EPR,
  • la sûreté des piscines d’entreposage du combustible,
  • la réévaluation de l’aléa sismique pour les réacteurs de 900 MWe,
  • la prévention du risque de contamination des eaux souterraines en cas d’accident avec fusion du cœur.

L’ASN se prononcera prochainement sur les orientations retenues par EDF pour les programmes d’études et de vérifications associés au quatrième réexamen de sûreté des réacteurs de 900 MWe.

Le projet de position de l’ASN sur ce sujet a été soumis à consultation du public du 26 janvier au 16 février 2016.

Date de la dernière mise à jour : 08/06/2017