Nomination de Sylvie Cadet-Mercier, commissaire de l’ASN

Publié le 22/12/2016 à 15:25

Communiqué de presse

Sylvie Cadet-Mercier

Par décret du Président de la République en date du 21 décembre 2016, Mme Sylvie Cadet-Mercier est nommée membre du collège de l’Autorité de sûreté nucléaire au titre de membre désigné par le Président de la République, pour 6 ans. Elle remplace à ce titre Jean-Jacques Dumont, dont le mandat a pris fin le 15 décembre 2016.

Mme Sylvie Cadet-Mercier, 53 ans, exerce les fonctions de directrice des Systèmes, des nouveaux réacteurs et des démarches de sûreté au sein de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) depuis 2012. Elle a représenté l’IRSN au sein du Technical Board for Reactor safety d’Etson (association de 13 organismes d’expertise européens) et au sein de Wenra (association de 28 autorités de sûreté nucléaire européennes).

Ancienne élève de l’École spéciale des travaux publics, puis de l’Institut national des sciences et techniques nucléaires, Mme Cadet-Mercier a rejoint l’IRSN en 1998 en tant qu’ingénieur en charge de l’analyse des études de sûreté thermohydrauliques. De 1999 à 2003, elle y a pris la responsabilité du bureau d’Analyse des accidents thermohydrauliques.

Ensuite de 2003 à 2011, elle a été nommée adjoint puis chef du service d’Évaluation de la thermohydraulique, de la conduite, des cœurs et du combustible.

*
*  *

Le collège de l’ASN est composé de cinq commissaires, dont le président de l’ASN. Ils sont nommés pour six ans, trois par le Président de la République et un par le président de chaque assemblée parlementaire.

Au titre de la loi, les commissaires exercent leurs fonctions en toute impartialité sans recevoir d'instruction du Gouvernement ni d'aucune autre personne ou institution. Ils exercent leurs fonctions à plein temps et leur mandat n'est pas renouvelable.

Le collège élabore la stratégie et la doctrine de l’ASN pour le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection. Il prend les décisions les plus importantes. Le collège prend publiquement position sur les sujets majeurs qui relèvent de la compétence de l’ASN. Il rend compte au Parlement.

En savoir plus

Consulter le décret publié au Journal officiel du 22 décembre 2016 :

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017