Levée du plan d'urgence interne à la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche)

Publié le 02/12/2009 à 09:11

Communiqué de presse

à 6 heures 30

EDF a levé, avec l’accord de l’ASN, son plan d’urgence interne (PUI) à la centrale nucléaire de Cruas le 2 décembre 2009 à 6 h 30.

Ce plan avait été déclenché dans la nuit du 1er au 2 décembre 2009 par EDF sur le réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche) en raison de l’obturation de la prise d’eau alimentant le système de refroidissement de ce réacteur avec l’arrivée massive de débris végétaux charriés par le Rhône.

L’ASN avait mis en place son organisation nationale d’urgence.

L’incident, qui est maintenant terminé, a été classé au niveau 2 de l’échelle INES, qui en compte 7.

L’ASN a désactivé son centre d’urgence.

L’ASN assure, au nom de l’État, le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France pour protéger les travailleurs, les patients, le public et l’environnement des risques liés aux rayonnements ionisants. Elle contribue à l’information des citoyens.

Contact presse : Evangelia Petit, responsable des relations presse, tél 01 40 19 87 26, 01 40 19 86 61 evangelia.petit@asn.fr

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017