L'Autorité de sûreté nucléaire sollicitée à l'international pour assurer trois présidences en 2006

Publié le 24/11/2005 à 00:00

Note d'information

Le Directeur général de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), André-Claude Lacoste, a été sollicité par ses pairs pour prendre en charge en 2006 la présidence de diverses instances internationales.

 

Au cours de leur dernière réunion à Munich le 30 septembre 2005, les membres de l'Association internationale des responsables des Autorités de sûreté nucléaire (INRA) ont confié, pour l'année 2006, la présidence de cette association à M. Lacoste. L'INRA, qui regroupe les responsables des Autorités de sûreté nucléaire de l'Allemagne, du Japon, du Royaume-Uni, du Canada, des États-unis, de l'Espagne, de la Suède et de la France, vise à accroître l'efficacité des organismes de contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection grâce à un échange régulier de pratiques au plan international.

 

Le Directeur général de l'ASN a, par ailleurs, été sollicité pour assurer la présidence de la deuxième réunion d'examen de la Convention commune sur la sûreté de la gestion du combustible usé et sur la sûreté de la gestion des déchets radioactifs. Cette réunion se tiendra à Vienne du 15 au 26 mai 2006. Cette Convention commune a été adoptée le 5 septembre 1997 lors d'une Conférence diplomatique que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a convoquée à son Siège en septembre 1997. Elle a été ratifiée ou approuvée à ce jour par 34 Etats qui s'engagent à fournir un rapport décrivant la façon dont ils appliquent les articles de cette convention. Celle-ci porte sur les principes fondamentaux et les bonnes pratiques de sûreté en matière de gestion du combustible usé et des déchets radioactifs.

 

Enfin, André-Claude Lacoste poursuivra, pour la deuxième année consécutive, son mandat de président de la Commission sur les normes de sûreté, instance de l'Agence internationale de l'énergie atomique. Cette commission, composée des représentants au plus haut niveau des Autorités de sûreté nucléaire de vingt pays membres de l'AIEA, est chargée de proposer au Directeur général de l'AIEA des documents, appelés « normes de sûreté », décrivant les principes et pratiques de sûreté. Les États membres peuvent utiliser ces textes comme base de leur réglementation nationale.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017