Intrusion à la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche) : l’ASN allège son dispositif d’urgence

Publié le 28/11/2017 à 14:43

Communiqué de presse

Centrale nucléaire de Cruas-Meysse

Le 28 novembre 2017 à 7h40, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a activé son centre d’urgence situé à Montrouge (92) à la suite du déclenchement par EDF du « plan sûreté-protection » de la centrale nucléaire de Cruas dans le département de l’Ardèche (07).

Ce plan a été déclenché à la suite de l’intrusion de plusieurs militants de Greenpeace sur le site de la centrale. Ces personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre. Cette intrusion n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations. L’ASN a décidé d’alléger son dispositif d’urgence.

Les forces de l’ordre et EDF poursuivent les contrôles sur la plate-forme du site de Cruas afin de confirmer l’absence d’autres intrus.

***

Le site de Cruas-Meysse abrite la centrale nucléaire exploitée par EDF dans le département de l'Ardèche, sur le territoire des communes de Cruas et de Meysse. Cette centrale nucléaire est constituée de 4 réacteurs à eau sous pression d'une puissance de 900 Mwe chacun.

 

 

Contact presse ASN : 01 46 16 43 45

Date de la dernière mise à jour : 28/11/2017