Incident sur le circuit d'eau de refroidissement d'AREVA NC à Pierrelatte : l'ASN et l'ASND mènent une inspection réactive

Publié le 05/10/2007 à 00:00

Note d'information

Le 14 septembre 2007, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée d'un incident survenu la veille dans l'installation « W (1) » exploitée par AREVA NC à Pierrelatte sur le site du Tricastin. Une quantité significative d'acide fluorhydrique est entrée dans le circuit d'eau réfrigérée qui alimente l'ensemble des installations du site.

L'entrée d'acide fluorhydrique a rendu l'eau réfrigérée corrosive provoquant de petites fuites du circuit de refroidissement. L'exploitant a effectué le plus rapidement possible la vidange de ce circuit, afin de protéger le personnel et d'assurer la sûreté des installations. L'eau acidifiée ainsi récupérée a ensuite été transférée vers l'installation nucléaire de base secrète (INBS), présente sur le site du Tricastin et également exploitée par AREVA NC.
 L'exploitant a traité cette eau qui a ensuite été rejetée dans l'environnement. Selon ses analyses, ces rejets, non radioactifs, ont conduit à un dépassement limité et de courte durée de l'autorisation de rejets de l'INBS.

L'ASN a immédiatement demandé à AREVA NC de dresser un premier bilan des conséquences de cet incident sur la sûreté des installations en préalable au redémarrage des activités.

Une inspection a été réalisée le 24 septembre 2007, conjointement avec l'Autorité de sûreté nucléaire de défense (ASND). A cette occasion, l'ASN et l'ASND ont examiné les conséquences de cet événement sur l'intégrité du circuit d'eau réfrigérée et les barrières de confinement associées et, plus globalement, sur l'environnement. Compte tenu des résultats des analyses présentés, l'impact de l'événement sur l'environnement semble non significatif. L'ASN et l'ASND ont demandé à l'exploitant de modifier le référentiel de sûreté et les études de dangers de toutes les installations concernées d'AREVA NC pour intégrer le retour d'expérience.

Sur le site du Tricastin, les activités d'AREVA NC Pierrelatte sont contrôlées par l'ASN pour ce qui concerne les installations civiles et l'ASND pour les installations secrètes

(1) l'usine W est une installation classée pour la protection de l'environnement, qui stabilise l'uranium appauvri provenant principalement de l'usine Eurodif.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017