INCIDENT DE RADIOPROTECTION : UN AGENT EDF REÇOIT UNE DOSE SUPERIEURE A LA LIMITE REGLEMENTAIRE ANNUELLE

Publié le 11/03/1999 à 00:00

Communiqué de presse

L'Autorité de sûreté a été prévenue ce jour, en début d'après-midi, d'un incident survenu sur le réacteur n° 1 de la centrale nucléaire du Tricastin.

Lors d'une intervention en zone contrôlée, ce jour en fin de matinée, un agent EDF du Service Sécurité Radioprotection a reçu une dose de radioactivité d'environ 80 milliSievert.

Le seuil réglementaire est actuellement fixé à 50 milliSievert par an et sera prochainement ramené à 20 milliSievert par an.

L'Autorité de sûreté a immédiatement décidé de réaliser une inspection sur le site afin de vérifier les circonstances de l'incident et d'en apprécier les conséquences.

En raison du dépassement de la limite réglementaire d'exposition aux rayonnements ionisants pour cet agent, l'Autorité de sûreté classe d'ores et déjà cet incident au niveau 2 de l'échelle des événements nucléaires INES, laquelle en compte 7.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017