L’ASN publie une note sur l’historique de ses échanges avec Areva au sujet de la fabrication de la cuve de l’EPR de Flamanville

Publié le 13/06/2016 à 12:15

Note d'information

Chantier EPR Flamanville (Manche) : vue générale et bâtiment réacteur - © EDF Médiathèque - Alexis Morin - Antoine Soubigou

L’ASN met à la disposition du public une note sur l’historique de fabrication de la cuve de l’EPR de Flamanville. Cette note a été rédigée par l’ASN dans le cadre de sa contribution aux travaux du groupe de suivi mis en place, à la demande de la ministre chargée de la sûreté nucléaire et de l’énergie, par le Haut comité pour la transparence et l’information sur la sûreté nucléaire (HCTISN), afin de veiller à la transparence de l’instruction de l’anomalie qui affecte la cuve de l’EPR de Flamanville et de s’assurer de la bonne transmission des informations à la société civile.

L’ASN a rendu publique le 7 avril 2015 une anomalie de la composition de l’acier dans certaines zones du couvercle et du fond de la cuve de l’EPR de Flamanville. Au cours des travaux du groupe de suivi de l’HCTISN, l’ASN a transmis aux participants certains documents dont plusieurs courriers envoyés à AREVA depuis 2006. Ces courriers s’inscrivent dans le cadre de l’application de la réglementation relative aux équipements sous pression nucléaires et en particulier de la qualification technique des composants de l’EPR de Flamanville qui a permis de détecter l’anomalie.

Cette note complète les premiers documents mis en ligne le 20 avril 2016 par l’ASN. L’ASN publiera les documents qu’elle pourra être amenée à transmettre à l’HCTISN dans le cadre du groupe de suivi auquel elle participe.

Un rapport sur l’anomalie de la cuve de l’EPR sera rédigé par le groupe de suivi du HCTISN et sera rendu public.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017