Fuite d'eau sur le circuit de refroidissement à l'arrêt du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Dampierre

Publié le 13/10/2000 à 00:00

Communiqué de presse

L'Autorité de sûreté nucléaire a été informée par EDF, le 13 octobre 1999, en début d'après-midi, d'une fuite d'eau sur le circuit de refroidissement à l'arrêt (circuit RRA) du réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Dampierre (Loiret).

Ce réacteur est actuellement à l'arrêt pour des opérations de rechargement en combustible et de maintenance.

La fuite affecte le départ d'une tuyauterie auxiliaire de faible diamètre (un centimètre et demi) situé à l'intérieur du bâtiment du réacteur. Elle est limitée actuellement à quelques dizaines de litres par heure.

Les inspecteurs de l'Autorité de sûreté ont immédiatement procédé à une inspection sur le site.

EDF met en place un renforcement provisoire de cette tuyauterie et étudie, sous le contrôle de l'Autorité de sûreté, les solutions pour procéder au plus vite à la réparation nécessaire.

La totalité de l'eau du circuit primaire issue de cette fuite est récupérée à l'intérieur de l'enceinte de confinement du réacteur.

Cet incident est provisoirement classé au niveau 1 de l'échelle INES par l'Autorité de sûreté.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017