L’ASN et les principales Autorités de sûreté internationales rencontrent les industriels pour échanger sur l’évaluation des nouvelles conceptions de réacteurs

Publié le 23/06/2014 à 11:20

Note d'information

3e conférence du MDEP sur l’évaluation des nouvelles conceptions de réacteurs nucléaires

La 3e conférence du Multinational Design Evaluation Programme (MDEP)[1] sur l’évaluation des nouvelles conceptions de réacteurs nucléaires  s’est tenue à Washington les 14 et 15 mai 2014. Cette conférence, dont la séance de clôture a été présidée par P.-F.Chevet, président de l’ASN, et A. Macfarlane,  présidente de l’Autorité de sûreté américaine (US NRC) et présidente du MDEP, a rassemblé environ 150 représentants d’Autorités de sûreté nationales (dont les 14 Autorités membres du MDEP), d’organisations internationales[2] et d’industriels du secteur nucléaire[3] issus de plus de 17 pays. Elle a permis aux Autorités de sûreté membres du MDEP, dont l’ASN, de présenter l’avancée des travaux menés au sein du programme, et aux industriels de faire le point sur leurs activités, en particulier celles liées aux nouveaux réacteurs, ainsi que sur les actions et l’évolution future du MDEP.

A. Macfarlane a souligné les avancées du programme depuis son lancement en 2006, à l’initiative d’André-Claude Lacoste, qui a présidé le MDEP à sa création. Ces avancées ont contribué à améliorer la coopération entre les Autorités de sûreté nationales sur l’évaluation des nouvelles conceptions de réacteurs, le contrôle de leur construction ou celui du démarrage des réacteurs actuellement en construction.

La présidente du MDEP a en outre rappelé les nombreuses interactions entre le MDEP et les initiatives relatives à la sûreté menées au sein de l’Agence internationale de l’énergie atomique et de l’Agence pour l’énergie nucléaire de l’OCDE.

La conférence était structurée autour de sept sessions[4] liées aux sujets majeurs de l’évaluation réglementaire des nouveaux réacteurs. Au cours des sessions, les parties prenantes ont rappelé l’intérêt de poursuivre l’harmonisation de la réglementation et des pratiques internationales et d’anticiper l’évaluation future de nouvelles conceptions de réacteurs, en capitalisant notamment  sur les connaissances déjà acquises dans le cadre du MDEP. Les contributions des parties prenantes du programme seront prises en compte dans la réflexion sur les évolutions futures du MDEP.

Enfin, Sophie Mourlon, directrice générale adjointe de l’ASN, a présidé la 23e réunion du Comité directeur[5] du MDEP, qui s’est tenue les 13 et 16 mai 2014 en marge de la conférence. Depuis le mois de janvier 2014, Sophie Mourlon assure la présidence de ce comité, qui supervise les travaux menés au sein des groupes techniques du MDEP.

[1] Lien vers la page du MDEP sur asn.fr

[2] Notamment : AIEA, IRSN, AEN (OCDE), WANO, NEI.

[3] Fournisseurs, concepteurs, exploitants, détenteurs et demandeurs de licences, organismes de normalisations, etc., notamment HITACHI-GE, EDF, AREVA, ATMEA, DOOSAN, VALINOX, WESTINGHOUSE, SNERDI, TOSHIBA, KEPCO, VATTENFALL, EXELON, ROSATOM, SNERDI, Co-operation in Reactor Design Evaluation and Licensing (World Nuclear Association / CORDEL).

[4] Les sept sessions étaient les suivantes :

  1. “Projets spécifiques de nouveaux réacteurs », session présidée par Petteri Tiippana, Directeur Général du STUK (Finlande);
  2. “Activités liées au démarrage », co-présidée par Wang Zhontang, vice-administrateur de NNSA (Chine) et William Travers, Directeur Général de la FANR (Émirats Arabes Unis);
  3. « Inspection des fournisseurs », co-présidée par S. S. Bajaj, président de l’AERB (Inde) et Yong Hwan Kim, secrétaire général du NSSC (Corée du Sud);
  4. « Contrôle et instrumentation numérique », co-présidée par Fredrik Hassel, Directeur-Général adjoint du SSM (Suède) et Mzubanzi B. Tyobeka, président de NNR (Afrique du Sud);
  5. « Prise en compte des premiers enseignements de l’accident de Fukushima sur les nouveaux réacteurs », co-présidée par Pierre-Franck Chevet, président de l’ASN (France) et Daiji Takeuchi, Directeur-Général adjoint de NRA (Japon);
  6. « Harmonisation des codes et standards », co-présidée par Terry Jamieson, vice-président de la CCSN (Canada) et Valery Bezzubtsev, vice-président de Rostechnadzor (Fédération de Russie) ;
  7. « Perspectives du MDEP », co-présidée par Allison Macfarlane, présidente de la US NRC (Etats-Unis) et Pierre-Franck Chevet, président de l’ASN.

[5] Steering Technical Committee (STC), Comité directeur du MDEP.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017